mercredi 9 mai 2012

Seul le silence - R.J.Ellory


Présentation de l'éditeur (Sonatine) - Lectures Policiers

Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l'ombre duquel il vit depuis l'enfance. Trente ans plus tôt : Joseph a 12 ans lorsqu'il découvre dans son village du Sud des Etats-Unis le corps d'une fillette assassinée. Une des premières victimes d'une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. 
Des années plus tard, alors que l'affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s'installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l'a touché de près. Mais à nouveau les meurtres d'enfants se multiplient, et il comprend que le tueur est toujours à l'oeuvre. Pour échapper à ses démons, Joseph n'aura d'autre solution que de reprendre l'enquête, afin de démasquer le vrai coupable, dont l'identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages...

Avant la lecture : J'ai trouvé ce roman dans une vente de livre pour le bénéfice d'Amnesty International, et comme il était resté longtemps en première vente, je me suis dis que c'était le moment de le prendre. Je faisais en plus une bonne action, et je rallongeais ma Pal. Deux bonnes choses finalement...

Après la lecture : On est tout de suite plongé dans l'histoire, Joseph, jeune garçon vit dans un village du Sud des Etats Unis, un petit bourg complètement retourné par la vague de meurtres touchant des jeunes filles entre 8 et 12 ans. La vie de notre héros est perturbé par ses meurtres, il se sent responsable, et voudrait surveiller comme un ange protecteur toutes les jeunes filles de son village. D'autre part, son enfance est tiraillée entre une mère possessive et une maîtresse d'école qui s'intéresse de près à ses talents d'écriture. Il aime écrire et cela le sauvera sans doute de la folie, la seule question qui l'intéresse étant de savoir qui est l'auteur de ces assassinats ! cette question le hantera jusqu'à la dernière page. C'est la quête de sa vie....Une longue vie pleine de tristesse et d'épreuves, mais qui nous rendent Joseph, plus humain, plus attendrissant. Il n'a vraiment pas été heureux cet homme, et on sent que, seule, la libération de son esprit quant à ses meurtres lui redonnera le goût à la vie.

Je ne dévoilerai pas qui est l'assassin, mais si vous avez êtes "fin limier", vous arriverez à la bonne déduction assez rapidement, et dans le cas contraire, il faut vraiment attendre la dernière page. Chaque début de chapitre comporte un texte en italique qui sont des pensées de Joseph sur son dernier geste, et peuvent apporter une ambiguité au point de se demander si ce n'est pas lui le meurtrier tant recherché...  La fin est d'ailleurs assez brutale, car on a été bercé par un style doux et fluide et tout à coup, pif paf on vous annonce le meurtrier, et bing bang, on ne lui laisse pas le temps de s'expliquer qu'il est déjà à compter fleurette au paradis (plutôt l'enfer d'ailleurs !). Leur dernière rencontre et la façon dont elle est amené est un peu tirée par les cheveux car il est bizarre que le meurtrier vienne se jeter dans la gueule du loup... Finalement une façon pour le meurtrier de choisir sa propre fin. Il savait sans doute ce qui l'attendait en rencontrant Joseph une dernière fois ...
Ce livre se lit bien, ça coule tout seul, un style simple. Le rythme de l'écriture donne de la lenteur à l'histoire. Je dirai même que plus on appoche de la fin, et plus le rythme est lent. Tout s'éteint doucement comme dans la tête de Joseph, cette histoire qui dure depuis si longtemps, depuis des années va enfin s'achever. Les évènements s'enchaînent sans tension, alors qu'il s'agit de meurtres d'enfants ... De ce fait, toute l'horreur de la situation tombe un peu en désuétude. Pour les amateurs de grands frissons, je préfère dire qu'il n'y a pas de grand suspens... mais on ne s'ennuit pas du tout, et on subit avec Joseph, toute la dureté et la lassitude de sa vie. Il n'a vraiment pas été heureux cet homme, et on sent que, seule, la libération de son esprit quant à ses meurtres lui redonnera le goût à la vie.

Un bon roman d'atmosphère qui se lit bien, et on a vraiment envie de connaître l'auteur des crimes odieux commis sur des fillettes, néanmoins, il ne me hantera pas.

Lecture commune du 9 mai 2012 organisée par tousleslivres, ici
avec angelebb, mimigogotte, toinette80, reveline, blanche, flof13, lisalor, isa1977, fleurdesoleil, petitepom, (felina)

19 commentaires:

  1. le personnage subit bien des épreuves, c'est évident, un bon roman tout de même

    RépondreSupprimer
  2. Personnellement j'ai adoré et je m'en étonne encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plutot une bonne surprise, alors !

      Supprimer
  3. J'avais été un peu déçue par le dénouement de cette histoire : je l'avais trouvé un peu trop facile et rapide...

    RépondreSupprimer
  4. Pareil pour moi Luna ! cela gâche un peu la touche finale. Dommage ! car l'histoire humaine est belle.

    RépondreSupprimer
  5. l"histoire humaine est belle c'est sûr, et j'ai trouvé le personnage de Joseph très courageux parce qu'il fallait en vouloir pour affronter tous les malheurs qui lui sont tombés dessus les uns après les autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite, oui c'est vrai c'est très courageux, on est bien content à la fin de le savoir soulagé de ce poids.

      Supprimer
  6. Youpi, ça marche !!! bon ben je ne sais plus ce que je voulais dire...
    A si, oui c'est un très bon roman psychologique et très noir, j'ai vraiment beaucoup aimé, je n'ai pas été déçue, juste par le moment de lenteur quand Joseph est à New-York, ça m'a paru super long.
    Je te remercie pour ta participation à cette LC, c'était vraiment sympa. Je te souhaite de très belles lectures à venir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Flo, on se retrouvera le 9 juin pour la LC des "Lieux sombres" je me suis inscrite... et avant j'espère sur nos blogs ou Livraddict. A bientôt !

      Supprimer
  7. Ce fut pour moi un vrai régal car j'adore les ambiances pesantes des romans noirs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'ambiance est très importante dans ce style de romann et c'était bien retranscrit dans celui-ci. Pour moi, il manquait juste une touche de suspens et d'action.

      Supprimer
  8. Contrairement à toi, je n'ai pas réussi à m'immerger dans l'histoire. Mais le principal, c'est que tu aies passé un bon moment à la lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite Blanche, j'ai passé un bon moment c'est vrai mais je sais que ce livre ne restera pas gravé dans ma mémoire.

      Supprimer
  9. Ça fait un moment que cet auteur me fait de l'oeil, cependant je ne commencerais pas par celui-ci mais par Les anonymes qu'on m'a prêté ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai entendu beaucoup de bien, je surveillerai ton opinion, car je n'ai pas prévu pour l'instant d'en lire d'autres de lui. Mais si tu me dis qu'il est génial.... je me laisserai sûrement tenté. A suivre. Merci de ta visite.

      Supprimer
  10. Comment ais-je pu ne pas voir cette chronique ? :)

    En effet, tout au long du récit on se doute sans se douter je trouve. Ce roman est très axé sur le morale et la volonté de fer de Joseph. La plume de l'auteur m'a séduite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est déjà une ancienne lecture pour moi, mais l'ambiance m'avait plu !

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...