vendredi 7 juin 2013

Juste une ombre - Karine Giebel

Présentation de l'éditeur ( pocket) - Thriller

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour... Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard... Tu commandes ? Apprends l'obéissance. Tu méprises ? Apprends le respect. Tu veux vivre ? Meurs en silence...

Très secouée avec "Meurtres pour rédemption", un roman magnifiquement écrit, empreint d'une émotion permanente, mais toujours différente. J'attendais avec impatience, la sortie en poche de son avant dernier bébé "juste une ombre", un livre bien noté sur la blogosphère, il me tardait de retrouver son style incisif… voyez, celui qui ne tourne pas autour du pot…

Par habitude, cette auteur nous plonge tout de suite dans le vif du sujet, et très vite notre héroïne se trouve confronté à une ombre diabolique qui n'aura de cesse que de la faire mourir de peur et d'angoisse, tout comme nous !

Karine Giebel campe une fois de plus un personnage féminin au caractère bien trempé, (je n'ai pas pu m'empêcher de faire un rapprochement avec Marianne de "Meurtres pour rédemption"). Cette jeune femme, cloé va peu à peu descendre de son pied d'estale, en effet, elle, a qui tout semble réussir va perdre les pédales au fur et à mesure de la progression du récit, elle va basculer dans une vie paranoïaque et angoissante, happée dans un engrenage dont elle ne voit pas le bout ! perdue et hypnotisée par cette ombre qu'elle fuit et qu'en même temps elle semble toujours chercher, elle ne sait plus faire face à la réalité… Très subtil cette étude psychologique ! La paranoïa la suit et autour d'elle les fossés se creusent. Le contraste saisissant de cette femme autoritaire et égocentrique qui va se retrouver coincée entre son orgueil et ses hallucinations, nous la rendent à la fois énervante et attendrissante !

On va suivre en parallèle, l'histoire d'un flic un peu à la ramasse qui lui aussi souffre de la maladie de sa femme, il n'arrive pas à faire surface. Alexandre, ce flic blessé qui se distingue par ses comportements brutaux va bientôt croiser la route de Cloé. Comment ne pas réunir ces deux êtres introvertis et mal dans leur peau… Ils se ressemblent et finissent par se rassembler ! comme le suggère la formule bien connue ! Au point qu'ils vont finir par trouver une seconde chance de vivre... et chercher le manipulateur qui pollue leur vie à tous les deux ! La rencontre de ses deux êtres va déboucher sur une aventure encore plus palpitante !
parfois elle se perd, puis revient, les pistes s'étoffent, mais la vérité qu'on sent poindre, ne se révélera que dans les toutes dernières pages ! Quel suspens !

La qualité du récit réside aussi dans sa conception, des phrases courtes ! des chapitres courts ! des questions sans réponse qui poussent à aller plus loin pour savoir, est-elle vraiment folle et qui pourrait la poursuivre et la détruire à ce point  ?… L'alternance des points de vue aide aussi à animer l'histoire …  On peut parler de thriller psychologique car la tension monte tout au long de l'intrigue. Les pistes s'accélèrent, on s'embrouille, on revient en arrière et puis on repart sur une nouvelle piste. De fausses pistes en suppositions incongrues, on avance et on est carrément sous l'emprise d'une excitation jusqu' à la fin. Elle a une maîtrise assez diabolique du suspens, elle en maîtrise parfaitement toutes les ficelles et étudie avec beaucoup de justesse les comportements humains, manipulation, dépendance, suffisance, soumission ! … Bref, un régal, Je ressors toujours estomaquée par ces lectures, une grande claque à chaque fois !

Et si soudain, dans une rue déserte, vous entendez quelqu'un marcher derrière vous…. Des pas qui résonnent… SURTOUT, Passez votre chemin sans vous retourner ! Un conseil d'amie !

Un gros coup de coeur !

20 commentaires:

  1. Oh lala j'ai trop envie de le lire maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si j'ai pu te convaincre ! j'ai passé un bon moment .... "angoissant" mais bon quand même ;)

      Supprimer
  2. Ton avis m'a conquis...
    Il faut ABSOLUMENT que je le lise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on est très vite dans l'histoire, aucun temps mort ! du bon suspens !

      Supprimer
  3. Tu me donnes VRAIMENT envie de le lire ! Encore un de plus…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux passer commande du "prêt" quand ça t'arrange !

      Supprimer
  4. Contente qu'il t'ait plu :) De mon côté, il faut encore que je lise Meurtres pour redemption !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Meurtres pour rédemption" est un de mes livres préférés ! Ne tarde pas, il est vraiment très fort en émotion !

      Supprimer
  5. C'est bizarre, ton article me fait plutôt fuir ! je vais cet aprem, feuilleter ce livre, et Meurtres en rédemption, pour me faire un avis perso... je t'en reparle, si je fais lm'acquisition de l'un ou l'autre.

    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien j'ai cru comprendre que tu as quand même décidé d'y gouter ! Bonne future lecture !

      Supprimer
  6. Ravie qu'il t'ait autant plu. Je n'ai pas encore lu "Meurtres pour rédemption" mais j'ai très envie de me faire mon avis dessus. Bon week-end :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Belle ! N'hésites pas ! C'est un livre qui marque d'une façon ou d'une autre !

      Supprimer
  7. Ton avis fait envie, ce thriller m'a l'air bien ficelé et j'apprécie beaucoup ce côté psychologique qui se dégage ! Je suivrai ton conseil ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras ! Mais on ne peut rester insensible à ce genre d'histoire qui pourrait arriver à n'importe qui ! et ça qui refroidit beaucoup je crois !
      Bonne prochaine lecture !

      Supprimer
  8. A chaque fois que je lis du Karine Giébel, je frissonne ! Meurtres pour rédemption reste définitivement mon préféré, mais Le Purgatoire des Innocents et Juste une ombre se classent très très hauts !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, je vais lire bientôt le purgatoire des Innocents, et j'en salive d'avance ! Les deux autres dont tu parles sont des perles, ils restent gravés quelque part dans ma mémoire.

      Supprimer
  9. Cette auteure m'intrigue de plus en plus! Elle semble manier à la perfection l'écriture du thriller psy et comme c'est un genre que j'affectionne particulièrement, j'ai très envie de me laisser tenter par ce titre (par ex.). J'adore ta dernière phrase! Brrr ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle fait froid dans le dos cette histoire ... Je ne saurai trop te conseiller "meurtres pour rédemption" que j'ai vraiment adoré, mais celui-là est vraiment très prenant aussi ! Je vais bientôt attaquer son dernier "le purgatoire des innocents" dont j'entends beaucoup de bien ! et je sais qu'une fois plongée dans ses histoires, je n'en ressors pas indemne !

      Supprimer
  10. Très belle chronique pour ce livre qui m'a bluffée : je ne pensais pas que ça irait aussi loin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite Luna ... déjà une vieille lecture, et je m'en souviens comme ça c'était hier, les récits de Giebel restent longtemps ancrés dans la mémoire...

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ...