jeudi 12 décembre 2013

Level 26 - Anthony E.Zuiker

Présentation de l'éditeur ( J'ai lu) - Thrillers
Traduction : Pascal Loubet

Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un tueur échappe à cette classification. Cruel à l'extrême, insaisissable, sévissant sur tous les continents, il ne connaît aucune limite ni aucun mode opératoire de prédilection : c'est le niveau 26. Un seul homme peut l'arrêter. Il s'appelle Steve Dark, et depuis que ce monstre a massacré sa famille, il s'est juré de cesser de traquer les psychopathes. Mais bientôt, il n'aura plus le choix.


Dans la série des thrillers cette année, j'ai lu de très bonnes choses, voire excellentes, la traque du sérial killer est très prisée et exploitée, et bien sûr,  il y a toujours le risque du déjà vu, déjà lu, déjà vécu...
Si je dois qualifier celui-ci, je dirai sommairement que c'est un livre qui se lit bien et vite, mais qui manque de vibrations, de profondeurs, de trouille et d'originalité... 

Je suis restée assez insensible à cet ancien agent fédéral Dark (rien que le nom manque un peu de saveur !!!) qui pourtant s'est vu en, l'espace d'une nuit, privé de toute sa famille à cause d'un "malade" qu'il poursuivait. Il ne sort pas indemne de cette tragédie et se retranche seul dans ses souvenirs... Quant enfin il sort de sa léthargie grâce à l'amour d'une femme, le poids du passé revient le tenailler, son "cauchemar" surnommé Sqweegel, revient à la charge, revient le titiller car c'est le seul qui a failli l'avoir, un personnage à sa hauteur avec qui il souhaite jouer encore... Et, on n'est pas en reste, les tortures et les actes incongrus de cet homme, laissent pantois, c'est certain...

Chaque première page de chapitre est affublé d'un dessin qui le résume, et la fin de chaque chapitre, d'une "adresse vidéo" visible sur le site du livre, elle nous montre des moments clé du même chapitre. C'est assez bien fait, et ça peut aider à s'immerger dans le monde glauque de notre Sqweegel... Personnellement, je préfère faire travailler mon imagination...

La tension monte à vive allure, et il n' y a aucun temps mort, on a chuinté tous les à côtés pour se concentrer uniquement sur l'affaire, cela donne du charme à l'histoire, car on peut suivre intensément nos deux héros sans aucun parasitage, c'est l'un des points intéressants de l'intrigue.

Le style est fluide, une écriture saccadée qui marquent bien les rythmes, et favorise l'image, le cinéma... Mais, on en attend pas moins du créateur des "Experts". Ce livre est un téléfilm en puissance ! J'aurai d'ailleurs préféré voir le film !
Je ne vous cache pas que je n'ai pas vraiment tremblé, les ficelles sont grosses... trop grosses. On se laisse attendrir par Dark, le gentil, qui sent qu'il peut encore tout perdre. Le serial Killer, lui, nous inspire haine, mais respect aussi, quel lucidité ! il pense vraiment à tout, et là, ça dépasse aussi un peu l'entendement... c'est bien amené, mais pas tellement crédible parfois ... Tout ça manque un peu de consistance et de profondeur...

Alors, si après la lecture d'une belle romance, d'une bluette.... Vous voulez un bon moment de tension, vous pouvez vous lancer dans cette lecture vite avalée, et sans doute vite oubliée... L'histoire ne m'a pas assez exalté, pour continuer le tome suivant... L'aventure s'arrêtera là pour moi. 

Lecture dans le cadre du challenge de Piplo.

8 commentaires:

  1. l'aventure s'est également arrétée là pour moi aussi. je trouve que tu résumes très bien mon ressenti. Je m'attendais à bcp mieux sans pour autant avoir passé un mauvais moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage Stéphanie ! Un livre qui ne restera pas dans les anthologies, il est assez décrié d'ailleurs ! A coté d'un Chattam, d'un Giebel, ou d'un thilliez... Il n'aura pas beaucoup de place !

      Supprimer
  2. tu as raison de t'arrêter car le tome 2 est moins bien de mon point de vue
    jolie page d'accueil sur ton blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du compliment XL ;) et aussi de me conforter dans l'arrêt de cette série ! j'en reste bien là ! Bonne journée

      Supprimer
  3. Je l'ai lu il y a un bout de temps mais je me rappelle avoir bien aimé. Pas follement original (Thomas Harris avec Dragon Rouge et Le silence des agneaux a fait bien mieux dans le genre) mais bien fichu. D'ailleurs je compte lire le tome 2 (qui a suffisamment traîné dans ma Pal) en 2014.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le suspens est bien maitrisé, c'est l'histoire qui pêche un peu avec de grosses ficelles et des rebondissements assez prévisibles ! Mais je te souhaite une bonne lecture du tome 2, et je ne manquerai pas d'y jeter un oeil !

      Supprimer
  4. Tu as assuré pour le challenge, tu vois!!!!
    Dommage que ça n'ait pas été avec un titre qui t'emballe davantage!!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était temps, je n'ai pas beaucoup de mérite avec un titre, mais l'essentiel est d'avoir pu participé.;). Merci Piplo !

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...