mardi 21 janvier 2014

L'étrange vie de Nobody Owens - Neil Gaiman


Présentation de l'éditeur ( J'ai lu) - Fantastique-Jeunesse
Traduction : Valérie Le Plouhinec
Illustrations : Dave McKean


Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s'il n'avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d'une sorcière brûlée vive autrefois. Mais quelqu'un va attirer Nobody au-delà de l'enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l'éliminer depuis qu'il est bébé. Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux...

L'histoire d'un petit garçon qui voulait être comme tout le monde ! Voilà un titre qui aurait pu convenir... J'ai cru voir un film de Tim Burton, autant dire lire une histoire noire avec des moments de poésie sous-jacents très émouvants …Une présentation agréable avec l'insertion d'illustrations dans le découpage des chapitres.

Pas de révélation sur l'histoire … Mais sachez que la trame est complètement loufoque et nous plonge rapidement et avec intérêt dans ce livre… Voyez plutôt : un bébé miraculeusement épargné par le destin, est le seul survivant d'un massacre perpétré par un certain Jack… On n'en sait pas plus… ni pourquoi, ni comment… Mais on avance allègrement dans cette comédie déjantée.
Et on trouve Mr et Mme Owens, fantômes notoires du cimetière d'en face, qui ont décidé de protéger et d'éduquer ce petit humain qu'ils aiment déjà comme leur propre fils ! Ce petit bonhomme va les occuper et redonner un peu de "vie" à leurs monotones existences. Il va grandir encerclé de fantômes dans un endroit peu confortable mais avec beaucoup d'amour, et n'est-ce pas le plus important ? Ceci est sans doute le premier message de l'auteur, il y en aura beaucoup d'autres dans ce conte.

Un conte parfois moralisateur, parfois fantastique avec quelques zestes de gothique, et qui ne manque pas d'attraits avec sa galerie de personnages décalés et plus "vivants" que morts pour certains…Ces "êtres" vont rendre la vie de notre petit "Bod" assez passionnante, magique et pleine d'entrain. 
La vision du garçonnet est un peu déformée par le contexte et l'endroit où il vit, et cela va nous le rendre encore plus sympathique, on grandit avec lui et même la notion de temps devient secondaire…

L'atmosphère est un élément très important et conditionne le lecteur, elle introduit dans notre ressenti un petit côté "burtonnien" et rétro, et en même temps il y a beaucoup de modernité, CD, ordinateurs, téléphones portables... L'originalité tient aussi dans la poésie qui est apportée à ce lieu plutôt sinistre et reste donc bien à la portée des adolescents en édulcorant le monde fantomatique et lugubre des cimetières. N'oublions pas qu'il s'agit d'une histoire classée jeunesse. Rien à redire donc, adultes et adolescents y trouveront leurs comptes.

Une séries de portraits tous plus rocambolesques les uns que les autres (j'ai beaucoup aimé son tuteur). Des rencontres improbables également avec des loups-garous, vouivres, goules et autres sorcières qui apportent de la magie et de la fantaisie à l'histoire et nous emportent avec délice dans des endroits ou l'imagination fait seule son chemin, le tumulus par ex...
Une écriture simple, poétique et imagée. Des dialogues vivants, drôles et incisifs qui appellent souvent à la réflexion et mettent en évidence le bonheur de VIVRE ... ce qui est le comble dans un endroit pareil !

Sans doute, je ne me promenerais plus avec le même regard dans un cimetière et si déjà mon imagination flambait à la vue de vieilles pierres tombales, cela na va pas s'arranger ... J'ai vécu 5 ans avec la fenêtre de ma chambre donnant sur le cimetière du Père-Lachaise à Paris, la partie basse et la plus vieille du cimetière... Une merveille d'inspiration pour ma petite cervelle ! Je le connais bien ce cimetière et  j'aurai aimé y rencontrer un genre de "Nobody" ! Une belle histoire ! Un beau conte !


30 commentaires:

  1. Cela faisait longtemps que je passais devant ce livre en me disant qu'il faudrait que je me lance. Je pense que ton avis vient de mettre un terme à l'attente et dès que possible je l'emprunterais pour le lire. J'aime beaucoup les livres d'ambiance et l'histoire du petit Nobody semble vraiment touchante :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta confiance Sylly, j'espère que tu apprécieras ce livre aux accents très poètique et à l'ambiance particulière !

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas mais ton avis me tente énormément ! Et je trouve la couverture très réussie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est assez représentative de l'atmosphère de l'histoire. C'est toujours un élément fort dans le choix d'une lecture !

      Supprimer
  3. Et bien pour quelqu'un qui a lu ce roman il y'a quelques temps tu t'en souviens carrément bien ! Je te rejoins tout a fait sur le rapprochement avec Burton et je dirais même avec malzieu ! Un petit garçon étrange qui cherche la normalité les mondes parallèles et la présence funeste d'un méchant bonhomme ! Bon souvenir ! Merci pour le partage ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais gratouillée quelques notes sur celui-là ! Alors j'ai pas trop de mérite ! Mais il y a des livres qui marquent beaucoup plus que d'autres. Ici, le lieu est tellement singulier et insolite !

      Supprimer
  4. Ohhh ce livre à l'air super ^^ une tentation de plus! je note la référence! belle chronique comme d'habitude! il me semble que j'ai un livre de cet auteur dans ma PAL! tu me donne envie de m'y coller! biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux ma VIVI, son style devrait te plaire !Si en plus il est déja dans ta pal ! pas de dépenses supplémentaires ! Tu me diras lequel tu as ! Bisous

      Supprimer
  5. 5 ans près du Père-Lachaise. ah oui!??? Il est fabuleux.
    J'aime les cimetières, je ne sais pas pourquoi.
    Tu sais si bien en parler...comme d'habitude. merci
    Vivi, je confirme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui ! je suis une parisienne Stellade, je suis en Vendée depuis 20 ans mais mes racines sont dans le quartier du 11 et 20 arrondissement à Paris ! Comme toi, j'aime aussi les cimetières, l'ambiance sans doute, le silence et le repos de l'esprit !

      Supprimer
  6. Ah, j'attendais cette chronique avec impatience car ce bouquin me fait de l'œil. Me voilà confortée dans mon idée ! Je vais l'ajouter à ma wishlist pour de bon cette fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kahlan ! contente d'avoir usé encore de mes "supers pouvoirs" de persuasion ! ;) J'espère que tu ne seras pas déçue, mais j'en doute, c'est vraiment agréable comme lecture.

      Supprimer
  7. Hello licorne. cette description que tu fais de l'ouvrage me laisse à penser que tu apprecirais certain roman de mathias malzieu. bien que ce ne sois pas ton auteur de chevet...(info un vieux loup). ta cronique ma donner envie de creuser ce livre. je sais qu'il est dans une P.A.L dans un coin de vendée.pour finir et je l'espère te donner envie de lire du mathias malzieu je reprendrais une de ses citations "il doit rester quelques rêves d'enfants cachés sous mon oreiller,je tenterais de ne plus les écraser avec ma tête l'ourde d'adulte"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on me parle beaucoup de Malzieu.. Je tenterai sûrement un jour... Très belle citation en tous les cas, et même si ce message est un peu cabossé de fautes ! Il n'en reste pas moins que tu dois avoir une TRES belle part de poésie en toi. Merci de ce message !

      Supprimer
  8. 5 ans avec fenêtre sur le cimetière Père Lachaise? waouh! Tu sais que je n'ai découvert ce haut lieu de tourisme qu'il y a 2 ans! Pour mon anniversaire ^^ Tu crois que c'était un message codé? lol

    Il me dirait bien ce livre jeunesse. Je sens que l'attachement au personnage serait facile et l'histoire bien agréable à lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, simple à lire et très imagé... On ne peut plus regarder les cimetières de la même façon...et je dirai : Oups ! pour un cadeau d'anniversaire ça fait bizarre c'est sûr ! N'y voyons rien de mal ! hein ! ceci est un haut lieu du tourisme comme les autres ;) hein !

      Supprimer
    2. ça m'a pas fait bizarre, j'ai adoré au contraire parce que c'était un lieu que je voulais visiter depuis longtemps! :) Et ce fut une vraie belle journée préparée avec soin par une amie très chère.

      Supprimer
    3. Oui, c'est un endroit reposant en plein coeur de Paris ! Une atmosphère particulière, Le tombeau d'Héloise et Abélard est un de mes préférés, les très vieilles tombes me bouleversent et font marcher mon imagination à grands pas !

      Supprimer
  9. J'ai moins apprécié que toi ce roman (mais en même temps, j'apprécie moyennement les films de Tim Burton.....) justement à cause de ce côté loufoque..... Mais il est vrai qu'il y a des moments très touchants, pleins de poésie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois qu'il faut être un peu bercé par l'univers burtonien pour apprécier pleinement, sinon je conçois que ça peut paraitre trop décalé, mais comme tu le dis, certains petits moments émouvants balayent vite ses petits défauts et nous raménent à de vraies questions ! :) Merci de ton passage Crunches.

      Supprimer
  10. Je l'ai lu il y a 3-4 ans et j'avais beaucoup aimé l'histoire et l'univers effectivement très burtonien. Mais le côté jeunesse m'avait un peu laissée sur ma faim et j'aurais bien aimé voir ce que ça aurait pu donner dans une version plus adulte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai voulu lire ta chronique, mais je crois que le lien sur ta bibliothèque est HS... Je suis d'accord que le côté jeunesse édulcore un peu tout ... et je te reconnais bien là Frankie ... très accroc aux zombies et autres créature lugubres... Mais en y repensant bien une version plus adulte n' aurait pas été pour me déplaire non plus ;)

      Supprimer
    2. Sur quelle bibliothèque, Bibliomania ? Car je suis allée vérifier ça marche :)

      Supprimer
    3. Non sur ton blog onglet BIBLIO... mais je n'avais pas pensé à aller voir sur LA ! ;)

      Supprimer
    4. Ah ok ! j'avais installé ça au tout début de mon blog (et je l'avais complètement oublié) et depuis LA a changé l'URL. Je vais modifier ça. Mais le mieux c'est d'aller effectivement sur les fiches des livres sur LA, j'y laisse tous mes liens.

      Supprimer
  11. Ce billet donne envie! La vue sur le père Lachaise te manque-t-elle???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, d'une certaine façon... C'est l'ambiance de Paris qui me manque un peu, mais maintenant j'ai l'océan à 10 kilomètres ! alors bon ... difficile d'avoir des regrets ! ;)

      Supprimer
  12. c'est mon préféré de Gaiman pour l'instant :) j'ai beaucoup aimé l'ambiance macabre et légère à la fois :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un conte qui dépoussière un peu les cimetières ! Des instants tendres et cruels à la fois mis en scène par une belle écriture ! Il faudra que je lise autre chose de cet auteur ! Merci de ton passage !

      Supprimer
  13. Curieusement moi qui n'aime pas les films de Tim Burton, ni les cimetières, j'ai passé un super moment avec ce livre que je trouve plein de charme … et de vie, loin de l'image lugubre des cimetières justement.
    C'est vraiment un très joli conte que j'ai pris plaisir à découvrir et j'aime beaucoup ce que tu en dis :)

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires ...