mercredi 2 juillet 2014

L'évangile des ténèbres - Jean-Luc Bizien

Présentation de l'éditeur ( Toucan noir) - Thriller - Horreur

Seth Ballahan, rédacteur en chef d'un quotidien américain, apprend que Michaël Wong, l'un de ses collaborateurs, est piégé en Corée du Nord. Face à l'absence de réaction de se hiérarchie, Ballahan voit rouge. Contre vents et marées, il décide de secourir le jeune Wong. Dans Pyongyang, la capitale fantôme où les hommes ne sont que ces ombres, il cherche de l'aide auprès de Suzan, ravissante correspondante d'une O.N.G. canadienne. C'est alors que le Mal absolu surgit : un tueur monstrueux laisse dans son sillage une longue suite de cadavres atrocement mutilés. Paik Dong-Soo, billant militaire nord-coréen, se lance sur ses traces. Ils se retrouveront tous, à l'issue d'un parcours halluciné, en un lieu oublié. Celui qu'annonce l'Evangile des ténèbres.... 

Grâce à ce challenge, et cette saison 9 du LDPA, j'aurai eu le plaisir de lire un excellent thriller bien avant l'heure, car il était parti pour rester encore quelques siècles… n'abusons pas je ne suis encore un vampire, disons quelques temps dans ma pile … 

Jean-luc Bizien m'avait charmé avec les deux premiers tomes des enquêtes de Simon Bloomberg, un de ceux que Stéphanie devra lire pour me donner le change dans ce LDPA. J'espère qu'il lui plaira autant qu'à moi. En tous les cas, Monsieur Bizien sera à l'honneur sur nos deux blogs !

Celui que je viens de lire m'a beaucoup plus, il est beaucoup plus noir et terrifiant que les livres cités ci-dessus. Il m'aura fallu deux petits jours pour en venir à bout, gage d'un suspens à couper au couteau. Tome 1 de la trilogie des ténèbres, je sais déjà que la suite va compléter ma pal, un titre tout autant prometteur "la frontière des ténèbres." 

Ça commence de façon assez banale pour un thriller, et des petits côtés déjà vu me freineront dans les premières pages, mais l'histoire prend vite de la vitesse, et l'auteur nous entraîne collé à sa suite, en distillant au compte goutte des informations intrigantes, c'est bien dosé et notre intérêt monte en puissance surtout dans la dernière centaine de pages. 

Bizien renouvelle le genre grâce à un cadre nouveau : il nous parachute en corée du Nord, pays que l'on connait mal, et qui pourrait donc cacher encore bien plus d'atrocités que nous n'en soupçonnons déjà. On connait bien les problèmes de ces pays en perpétuelle dictature qui vivent repliés sur eux-même, avec des autochtones souvent paysans, qui sont pétris et paralysés dans leurs cultures ancestrales, et restent de ce fait, ignorants de leur droits. 

Bref, cette tyrannie exercée sur le peuple, est très bien retranscrite dans le livre, le sujet est complexe, mais l'auteur à travers cette histoire ne juge pas, il nous permet de constater les dégâts de tels régimes. Nous ne sommes parfois pas loin du thriller dans la vie quotidienne, c'est si bien écrit que l'on a l'impression de lire une histoire authentique et d'être un spectateur aux toutes premières loges, certaines scènes sont émouvantes, et d'autres nous indigne…une écriture simple sans fioriture qui dépeint bien les atmosphères et donne du réalisme à l'histoire. O y est dans ces marécages humides et morbides, un cllmat qui vient renforcer le malaise psychologique. 

Chaque personnage a un charisme propre et nous passionne tout autant avec ses réflexions et ses actions, les changements de regard tout au long de chapitres assez courts, rendent le récit plus vivant et plus fort. 
On suit le coréen militaire Paik Pong Soo, avec intérêt et on appréciera ses réflexions et son humanité brimée qui se réveille petit à petit ... 
D'un autre côté, Mickael Wrong, un jeune journaliste parti faire un reportage, et dont le retour est compromis, se verra recherché par son supérieur Seth Ballahan, d'abord ivre de ramener un bon reportage de sauvetage il sera vite pris dans la tourmente des événements, il tentera coute que coute de sauver leur vie à tous les deux !… La vie de ces trois hommes vont nous balader dans des aventures paralléles riches en émotion, ils finiront tous par se retrouver autour d'une chasse à l'homme … 

Mais là, je vous laisse découvrir comment toucher à l'horreur, étonnant de voir de quoi l'esprit humain est capable ! et un certain malaise persévérera bien après la lecture de ce roman. Un excellent thriller !
Alors, âmes sensibles s'abtenir ... 

9 commentaires:

  1. oh qu'il me plait bien, je crois qu'il va rejoindre ma wish

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah si tu aimes les ambiances glauques et la moiteur des pays asiatiques, tu peux le tenter ! Il est très bien ficelé !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Bien, bien, j'attends ton avis maintenant sur la chambre mortuaire ! ;) A très vite !

      Supprimer
  3. Avec cet avis, j'ai bien envie de découvrir l'auteur et ses romans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite, et si cet avis a retenu ton attention, c'est pari gagné pour moi ;) !

      Supprimer
  4. Une ambiance glauque effectivement ! Ca me donne envie de le relire tiens ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas trouvé de chronique sur ton blog ! contente si j'ai réveillé de bons souvenirs de lecture ! ;)

      Supprimer
  5. C'est gentil d'être passée, j'espère pouvoir découvrir bien assez tôt cet auteur, il me tarde de découvrir de nouvelles plumes :)

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires ...