jeudi 30 avril 2015

L'héritage des rois passeurs - Manon Fargetton

Présentation de l'éditeur (Bragelonne) Fantasy

La dernière héritière d'une lignée royale doit fuir notre monde et retourner dans celui de ses ancêtres pour échapper aux hommes qui veulent l'éliminer. Là-bas, une princesse rebelle rentre chez elle pour prendre ce qui lui est dû : le trône d'Ombre. Voici l'histoire de deux femmes, de deux mondes imbriqués, de deux retours simultanés qui bouleverseront une fois de plus le destin tortueux du royaume d'Ombre. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date ?

Un grand Merci à Bragelonne et à Bookenstock pour ce partenariat. 

L'intrigue démarre tambour battant, nous sommes plongés dans l'histoire sans attendre, on découvre avec stupeur un premier carnage qui touche notre héroïne Enora, le jour de son anniversaire. Elle découvre l'horreur ce jour là et un pouvoir qui la dépasse, fuyant ces assassins, elle se projette sans trop savoir ni comment ni pourquoi dans un monde parallèle : le royaume d'ombre… Dans cet univers nouveau, on fait très vite connaissance de son homologue en quelque sorte, Raven, une autre jeune femme guerrière dans l'âme et princesse dans la réalité de son monde, elle va devoir reprendre sa vie en main et gérer le pouvoir que sa mère mourante vient de lui laisser à la tête du royaume…. Tous les ingrédients sont donc là pour permettre aux complots de se multiplier, et de bâtir de fortes histoires de vengeance … Ces événements vont mettre nos deux jeunes femmes en état d'alerte constant, les perdre parfois dans leurs sentiments et les aider à tracer leur destin… C'est une aventure humaine, où l'amitié et l'amour côtoient les combats et la magie, une magie "stagnante" chez nos jeunes "Riviens" qui va vite évoluer et prendre toute son ampleur …Je vous laisse le découvrir … 

Comme, je le disais au début, les premières pages installent tout de suite l'envie d'en savoir plus, le ton est donné, c'est moderne, vif, et sans temps mort, on est donc embarqué tout comme Enora, Julian et Charly dans un monde ancien, magique, remplies de bêtes inféodées comme les dragons ou des vouivres, répugnantes bestioles mais qui incarnent parfaitement ces mondes imaginaires auxquelles Manon arrive à donner beaucoup de crédibilité. La construction du roman nous entraîne toujours vers l'action, alternant quelques explications sous forme de "fragments", des chroniques de l'ancien monde et du nouveau, et nous donnant avec parcimonie des informations sur le royaume d'ombre et son implication dans celui de Rive. 
La fin est un peu rapide avec beaucoup d'informations qui arrivent en masse, l'auteur semble avoir voulu répondre à toutes nos interrogations latentes sur les personnages avant de clôturer ce one-shot. Une aventure qui se termine de façon déconcertante, loin de ce qu'on aurait pu imaginer, et ça, par contre, ce n'est pas pour me déplaire… 

Manon a su développer des personnages attachants, un peu stéréotypés peut-être et parfois manquants un peu de nuances, mais ils contribuent à donner de la modernité à l'histoire, ils sont très actuels et arrivent avec leurs défauts, leurs secrets, leur courage, leur jeunesse. Les deux "équipes" qui se forment et qui sont issues des deux mondes miroirs Rive et Ombre sont aussi passionnantes à suivre. Ils évoquent avec justesse certains travers de notre société comme l' alcoolisme, et évoquent des faits de société avec l'homosexualité ou encore la question du mariage… On s'y retrouve parfaitement, et cela nous rapproche d'autant de ces personnages.

La fantasy se renouvelle avec une inspiration originale, les mondes miroirs d'une part et pleins d'autres petites inventions surprenantes comme les Noirs-portraits ! Le passage entre les mondes est possible sans trop d'artifice, une simplicité qui aurait peut-être pu être un peu plus fouillée à mon goût, tout comme certains aspects de la magie …
Une plume efficace, fine et précise avec des chapitres courts qui détachent bien les actions importantes de chaque groupe de personnages, et comme un effet "travelling", on passe d'une situation à une autre avec facilité. Les descriptions suffisantes et parfois très poétiques nous aide à construire l'imaginaire de ce royaume et l'atmosphère se crée au fur et à mesure de la lecture, faisant ressortir des ambiances au goût de vengeance, ou d'injustice ou de souffrance ... La langue parlée en Ombre est excellente, l'auteur inventent et signent des mots ou des expressions qui sont tout de suite compréhensibles et qui nous font sourire de par leur évidence… 

Un bel écrin avec une belle couverture, et une dédicace délicate. En fantasy, ce livre est plein de dualité qui donne corps et ampleur à l'histoire. Ce monde sous nos pieds interpelle ..... et je regarde l'herbe sous mes pieds, en espérant avoir le don de "passeur"...  hélas non ! Rien ne vient, le sol de mon jardin reste bien ferme et aucune transparence ne s'y révéle ... A découvrir ...





19 commentaires:

  1. J'aurais souhaité aussi un peu plus de développement parfois :-) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis d'accord ! Mais c'est un one-shot, je suppose que tout est plus concentré et condensé !

      Supprimer
  2. J'ai tant à découvrir dans cet univers!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui ci permet une approche toute en douceur...

      Supprimer
  3. J'ai vu déjà une ou deux chroniques diablement tentante... C'est décidée, je me l'achète ce mois-ci !! (Tentatiiiiiion !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! J ai moi même été tenté par de bonnes critiques et pour comble de bonheur, j ai reçu cet ouvrage dédicacé par l auteur grâce au blog de bookenstock ... alors ! Si tu veux en savoir plus sur Manon et ces romans, tu peux y faire un tour ! Merci de ton passage le chat ;)

      Supprimer
  4. Quand je lis que c'est de la fantasy qui se renouvelle, je dis "banco ! Il me le faut !!" car je suis admirative des auteurs qui font preuve d'inventivité, que deviendrions-nous sans eux ^^ Et puis, si c'est un one-shot cela ne se refuse pas, n'est-ce pas ? Allez, je mets encore mes bonnes résolutions dans un tiroir... mais juste pour aujourd'hui bien sûr :) Bises Lili !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma Lupa.. Je me sens coupable de faire augmenter ta pile de livres à chacun de tes passages...mais je crois que c est une bonne et saine tentation que celle-ci... Beaucoup de fraîcheur dans cette histoire et très appréciée je pense par des lecteurs qui ne sont pas forcément très habitués à la fantasy.
      Bises Lupa !

      Supprimer
  5. si ça change de la fantasy habituelle, faut que je tente

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas du tout mais ça a l'air très sympa ! En plus j'adore la couverture ! Merci de la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, je te remercie de ton passage Melliane ! je pense aussi que c'est tres rafraichissant et que ça peut plaire au plus grand nombre, malgré le genre plutôt fantasy !

      Supprimer
  7. Je le vois partout ce titre dernièrement. Avant de te lire, je croyais que c'était une nouvelle série. Savoir qu'il s'agit d'un one-shot est un gros +, savoir qu'il a ton approbation c'est encore mieux :)
    Je note comme "à découvrir" dans le genre ^^
    Merci
    C'era

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord pour le one-shot... Mais de ce fait, on manque un peu d'explications et certaines choses se sont pas assez développées... J'ai cru comprendre qu'elle allait revisiter cet univers en ciblant des personnages de ce roman .. J'attends !

      Supprimer
  8. Qu'entends-tu par "revisiter" ? Elle va reprendre le roman ou elle va travailler à une autre histoire en fouillant un peu plus l'univers et en reprenant certains des personnages présents ici?
    Tu me conseillerais plutôt de faire l'impasse sur ce titre et d'attendre le prochain qui serait plus abouti?
    C'era

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, il est nécessaire de lire celui-ci avant son prochain, elle va travailler une autre histoire dans le même univers avec des personnages différents, voilà son "spitch" sur le Blog de Bookenstock "..Dans le roman que je suis en train d'écrire, on se tourne en effet vers les magiciennes. Le titre de travail est "L'appel de Sav-Loar" (la ville des magiciennes, donc), et il commence peu après le départ de Ravenn, c'est à dire neuf ans avant l'Héritage des Rois-Passeurs. De nombreux personnages gravitent là encore autour de l'histoire, mais on suit principalement deux d'entre eux : Bleue (qui est une enfant au début de l'histoire) et Fèl (la fille avec qui Ravenn a fuit le royaume, et dont elle s'est séparée juste après avoir traversé l'océan). On retrouvera quelques personnages de l'Héritage, évidemment... ". Je te propose de te le prêter si ça te tentes !

      Supprimer
  9. Je l'ai vu passer à plusieurs reprises ces derniers temps. Du coup, il me tente bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une expérience intéressante, si tu aimes la fantasy, tu devrais essayer, le ton est vraiment moderne ! ça peut surprendre mais c''est une note rafraichissante finalement !

      Supprimer
  10. C'est un très beau roman qui plaira beaucoup ^^

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires ...