vendredi 22 mai 2015

La bibliothèque des coeurs cabossés - Katarina Bivald

Présentation de l'éditeur ( Denoel) - Histoires de vies

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. 
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. 
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Quand on aime les livres comme nous, les blogueuses de sites littéraires, les couvertures alléchantes attirent l'oeil mais ne suffisent heureusement pas. Ici, l'oeil est complice du coeur et le titre évoque parfaitement le message et l'intention du livre. Je trouve que la quatrième de couverture est trop bavarde sur le sujet ...Mais bon, le décor est ainsi bien planté !

Malgré une écriture simple et peu cadencée, l'auteur réussit à émouvoir, j'ai été enchanté de cette lecture. Le ton est souvent mélancolique et triste parfois, mais il se dégage beaucoup d'humanité et de bons sentiments, ce roman redonne un courage et une énergie ayant comme seule leitmotiv de bien vivre l'instant présent, et de faire ce que notre coeur nous dicte, de se faire plaisir avant tout !

 "Broken Wheel", ce village dont même la traduction du nom suffit à évoquer un village perdu, voire quasiment abandonné , va être le point central de toutes nos attentions, et nous allons nous attacher à y vivre, dans ce sale coin inhospitalier, et à y suivre les habitants peu nombreux, mais qui vont se donner beaucoup de mal pour redorer le blason de leur village et avec eux, nous allons y vivre aussi une belle aventure humaine, pleine d'amour et d'amitié.

L'auteur présente ce roman très adroitement, intercalant les lettres d'Amy pour Sarah, mais attention, il ne s'agit pas d'un roman épistolaire comme le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ...rien à voir. Ces lettres courtes et passionnantes nous montrent la progression de leurs rapports et restituent le ton de leur amitié quelques mois avant leur rencontre, qui vous l'avez compris n'aura jamais lieu... car Amy gravement malade va succomber juste avant, et là, on peut dire que c'est étonnant de commencer le début de ce roman par une fin de vie, mais cette perte tragique va permettre pour certains, un redémarrage inattendu. Amy ne profitera pas de l'aventure, mais on sentira son "aura" sur les habitants du bourg, et à travers Sarah qui la questionne souvent sans attendre de réponses, mais elle est sûre de toujours agir fidèlement à ce qu'elles auraient pu faire toutes les deux. Les habitants presque naturellement vont apporter leur soutien et leur aide à la nouvelle touriste suédoise, sachant qu'elle était "l'amie d'Amy", une femme respectée et aimée dans le village. Sarah, d'un naturel solitaire et taciturne, va avoir beaucoup de mal à se fondre dans la population, elle trouvera pourtant "une formule extraordinaire" pour les relier et les souder, comme quoi les livres et leurs histoires sont des remèdes magiques à beaucoup de problème. Il faudra tout l'amour que Sarah porte aux livres pour se tourner vers les autres et apprendre à partager.

Pour moi, l'acteur principal de ce roman, est cette librairie, vieux local que possédait Amy, et que Sarah a décidé de remettre au goût du jour, choisissant de créer l'atmosphère d'un genre de "salon de thé - Librairie d'occasion" ... Au départ, c'est un jeu, une occupation, mais cela devient vite un travail à temps complet dans lequel Sarah s'épanouit, heureuse et contaminant tout le village et ses environs, c'est en cela que je pourrai le comparer succinctement  à l'excellent livre d'Agnès Desarthe et son " mangez-moi" ...

 Son amour des livres va la conduire à l'amour tout court, et d'autres protagonistes vont sentir aussi se réveiller leur pouvoir de séduction. Les portraits du petit groupe qui entourent Sarah, constituent une image de société bien représentées, et on se plait à les retrouver, sans être très originaux ou marquants, chacun apporte sa pierre à l'édifice de Sarah, et nous gratifie de belles actions, parfois pudiques ou de situations cocasses, le bourg de "Broken Wheel" se réveille ...

Je me suis sentie très investit par la tâche de Sarah, et cela m'a beaucoup rapproché du personnage. J'ai adoré la création de sa librairie et tous les passages où elle y choisit minutieusement et range méthodiquement les livres qu'elle va exposer pour la vente. Sarah, est un personnage assez fade et sans assurance en apparence, mais, elle est pleine de ressources, et s'éveille à la vie au fur et à mesure, je me suis identifiée à certains de ses gestes, de ses souhaits, de ses actes, j'y étais ! j'aurai aimé m'asseoir sur un des vieux fauteuils un peu bancal de cette librairie peinte en jaune d'or, et parler avec Sarah de certains auteurs qu'elle citent souvent et qui m'ont même donnés envie de les lire, je parle de Harper Lee, Marian Keyes, et surtout  Joyce Carol Oates que je ne connais pas, mais que l'auteur semble apprécier, (depuis  le roman " les chutes" est dans ma pal !) elle a également parlé de Paolini pour Eragon, un ouvrage de pure fantasy, et ça j'aime ...  C'est sans doute son histoire d'amour, un peu torturée, et ce mariage alambiqué qui m'aura fait passé à côté du coup de coeur, mais cette histoire est ...
... Un petit bonbon à déguster assise dans un coin de librairie !


12 commentaires:

  1. il me tente vraiment beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance toi Cassie ! Merci de ta visite

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce livre :)
    Si tu veux un livre du même genre il y a deux sorties littéraires qui sont géniales : L'Histoire épatante de Mr Fikry et autres trésors + Le Cœur entre les pages ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! je note tout de suite, merci Léa pour ces bons conseils ! des titres qui sonnent bien ! Je vais aller voir tes chroniques à ce sujet ! ;)

      Supprimer
  3. Une très agréable lecture. Je me souviens bien de l'ambiance, des personnages, du village et de cette fabuleuse librairie ! C'est toujours signe que le livre est bon ^^

    Je lui avais reproché, à l'époque, sa dernière partie, un peu rapide...

    Bisouilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Nanet ! je pense que ces souvenirs vont aussi me tarabuster et me donner des idées... La dernière partie nous éloigne un peu de la librairie c'est vrai, j'aurai aimé y rester encore un peu et la voir évoluer ....
      Bises , un endroit où on aimerait se rencontrer avec les coopines ! hein ! ;)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Si j'ai encore la casquette de tentatrice ma chère Vepug, j'en suis bien aise ! Alors franchiras tu le pas !? N'hésites pas à revenir m'en parler si c'est le cas ! bises et merci de ton passage.

      Supprimer
  5. Amoureuse des livres, ce roman se devrait de rejoindre ma PAL évidemment ^^ Maintenant que c'est chose faite, (sans avoir lu le résumé au préalable pour ne pas gâcher la surprise) me voilà en train de lire ton billet... Et là, plusieurs phrases trouvent une certaine résonance pour moi, particulièrement en ce moment, comme : "redonne un courage et une énergie ayant comme seule leitmotiv de bien vivre l'instant présent, et de faire ce que notre cœur nous dicte, de se faire plaisir avant tout !"... Hop, c'est vendu !!! Il sera un des leaders de mes prochaines lectures, ton billet est juste troooop convaincant :) Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu trouveras ton bonheur dans cette lecture ! Je l'ai trouvé divertissante même si le fond de l'histoire est assez nostalgique, on prend un peu pitié de ces gens qui survivent dans leur village fantôme, et puis Sarah arrive et fédère tout le monde autour d'une belle idée, et leur vie va changer doucement, et on apprécie de voir les habitants de Broken Wheel reprendre des couleurs ... C'est aussi un bel hymne au pouvoir de la lecture !

      Supprimer
  6. Je viens de le finir. Oui, je suis d'accord avec toi, Sara est assez fade, naïve mais elle est attachante, ne vit que par la lecture et le fait qu'elle ait fait la démarche jusqu'à Broken Wheel est tout à son honneur.
    Il y a l'ambiance de la ville qui m'a paru chouette. Une jolie comédie mais qui ne vaut pas le tapage médiatique qu'elle a eu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est souvent l'inconvénient de ces tapages qui font que l'on s'attend toujours à mieux, et on peut être parfois un peu déçue de sa lecture ... Néanmoins, J'en garde un bon souvenir, j'ai retenu son bonheur de créer sa librairie et son envie de partager ... ;)

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...