mardi 13 octobre 2015

Le fantôme de la Tour Eiffel - Olivier Bleys


Présentation de l'éditeur ( Folio) - Policier historique

Si vous voulez tout savoir, et même un peu plus, sur la tour Eiffel, voici un extraordinaire roman d'aventures qui se déroule pendant sa construction, achevée en 1889.

Les héros en sont deux jeunes ingénieurs, une actrice, une ventriloque, et toute une confrérie de spirites qui se réunissent à la morgue pour converser avec les esprits. Il y a aussi, bien sûr, un méchant : Gordon Hole, architecte américain jaloux de Gustave Eiffel, qui est prêt à tout pour "culbuter la Tour". Les péripéties se succèdent : enlèvements, fausse morte, séquestration, escalades acrobatiques du grand monument de fer.
On visite le Paris insolite de la fin du XIXe siècle. On vit dans les bureaux de M. Eiffel, régnant sur une armée d'ingénieurs et de dessinateurs. Sur le chantier, on voit pousser la Tour, de plus en plus vite, suscitant enthousiasme et sarcasmes. Le vocabulaire d'époque revit à nos oreilles. Les costumes, les robes... On assiste même à l'invention du soutien-gorge !


Quand j'ai lu la quatrième de couverture, je n'avais plus qu'une envie, mettre ce livre dans mon panier. En effet, tous les ingrédients étaient là pour me convaincre, une enquête à Paris au début de l'ère industrielle avec la Tour Eiffel comme actrice principale ! bingo, j'allais partir au pays des enquêtes de Rouletabille et de Gaston Leroux, de Méliès et de Freud ...

Alors, je ne m'éterniserai pas sur l'histoire, mais sachez que ce roman qui est presque écrit à la manière d'un roman feuilleton ou d'un journal de chantier, ne m'a pas complètement convaincu, je l'ai lu facilement et j'ai beaucoup aimé la première partie de l'histoire qui est plus historique que romanesque. On y découvre la vie sur le chantier, et j'avoue que l'histoire de cette construction est passionnante, l'auteur a su nous faire revivre le Paris de cette époque, et j'ai aimé tous ces moments liés à la vie quotidienne des ouvriers, qui ne savent pas encore si cette Tour est une bonne fée ou une diablesse redoutable. On y croise Gustave Eiffel, on vibre avec les oeuvres de la grande exposition universelle de 1900, et j'ai appris que la Tour Eiffel avait eu autant de détracteurs, étonnant ! 
Olivier Bleys nous apprend vraiment plein de choses étonnantes sur cette période. Il faut dire que c'est une époque très riche, il sait beaucoup documenté, ce sont les débuts de la mode, la montée des sciences et du spiritisme, bref, c'est le grand règne de l'industrialisation qui commence ... un programme passionnant ...

L'auteur a voulu greffer sur cette aventure humaine et technologique, une histoire de jalousie et de vengeance sordide et qui, au début, a retenu toute mon attention... car franchement les prémices de l'affaire sont bien décrites et nous emmène tout droit dans une aventure exaltante, mais hélas, au fil des chapitres, l'inspiration s'égraine, et l'intrigue évolue "bizarrement" ... ponctuée trop souvent par des faits divers, on a du mal à percevoir le vrai fil conducteur...
L'auteur capte par moment notre attention en instaurant quelques séances de spiritisme, il montre la crédulité des personnes à l'époque, mais il n'inclut pas assez de mystères et dévoile les faits sans nous donner beaucoup d'émotions, parfois c'est décevant, et pourtant la plume est belle et bien tournéeSûrement un rythme instable qui n'arrive pas à faire décoller et à donner de l'ampleur à l'histoire qui a pourtant tous les ingrédients pour nous exalter  (poursuite, enlèvement, meurtres ...) ...

Les personnages ne sont pas très attachants, et nous restons trop spectateurs de ce qui leur arrive. On les suit sans entrain dans une affaire qui tourne un peu en rond et manque de punch ! Reste cette première partie qui m'a ravi, et que je garderai en mémoire, pour le reste ... et bien ... et bien ... passons !



La tour Eilffel. C’est à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1889, date qui marquait le centenaire de la Révolution française qu’un grand concours est lancé dans le Journal officiel. Le pari est d’« étudier la possibilité d’élever sur le Champ-de-Mars une tour de fer, à base carrée, de 125 mètres de côté et de 300 mètres de hauteur ». Choisi parmi 107 projets, c’est celui de Gustave Eiffel, entrepreneur, Maurice Koechlin et Emile Nouguier, ingénieurs et Stephen Sauvestre, architecte qui est retenu.
Les premiers coups de pelle sont donnés le 28 janvier 1887. Le 31 mars 1889, la Tour achevée en un temps record -2 ans, 2 mois et 5 jours- s’impose comme une véritable prouesse technique.



9 commentaires:

  1. Je me laisserai peut être tentée, mais plus pour découvrir l'histoire de la tour Eiffel. Je le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, historiquement, c'est plein de petites anecdotes passionnantes !

      Supprimer
  2. Le thème, la période et le sujet aurait pu me plaire mais j'avoue que ton avis mitigé me freine un peu. A voir si je l'ajoute ou non à ma Wish list. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un peu écrit comme un roman de Gaston Leroux, l'action est là mais tout reste dans une certaine torpeur ... Le cadre par contre est magnifique ! Le "Paris" de cette époque me fait toujours rêver ..Merci de ta visite Bea !

      Supprimer
  3. Ne serait-ce que pour la première partie et ce contexte historique passionnant, je me sens curieuse ! Cette demoiselle Eiffel a tellement de charme que c'est difficile de résister à l'histoire de sa création *_* Grâce à toi, l'attente ne sera pas trop grande pour l'intrigue policière qui gravite autour ^^ Merci pour cette découverte à l'authentique parfum parisien ! Bises ma Lili :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut la même curiosité pour moi ! j'ai retrouvé mon petit Paris ( car je suis de là bas ! ) ... Mais pour l'intrigue, ça manquait de suspens et de densité !

      Supprimer
  4. Il me tente bien ce roman, ton avis me donne tout de même envie de le lire! Hop dans ma liste d'emprunt :)
    Angelebb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas te régaler... un peu plus que moi ! ;) Merci de ton passage par ici Angelebb !

      Supprimer
  5. Le thème semble vraiment intéressant, j'aime bien lire des histoires qui se déroulent dans le passé, je trouve cela très enrichissant. Je pense toutefois que je vais passer mon tour pour ce livre, merci pour la découverte ;)

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires ...