lundi 19 octobre 2015

Le manuscrit Robinson de Laurent Whale

Présentation de l'éditeur (édition Critic)  - Thriller

« 745 encoches. Une pour chaque jour exactement, depuis qu’il avait été abandonné sur ce caillou maudit. »

1520. Tenochtitlan, Mexique.
Des fleuves de sang inondent les rues. Pas un Aztèque n’en réchappera, civil ou guerrier, prêtre, femme ou enfant. Les hommes bardés de fer sont venus pour l’or et la gloire. Ils ont fait parler le tonnerre. La mort est leur alliée.

1706. Archipel Juan Fernandes, Chili.
Du haut de son promontoire, Alexander Selkirk voit sombrer un navire, victime des bordées de boulets espagnols. La solitude se referme sur lui, une fois de plus.

De nos jours. À la bibliothèque du Congrès, un manuscrit inconnu fait surface après plus de deux siècles. Daniel Defoe aurait-il manipulé l’Histoire en rédigeant son fameux Robinson Crusoé ? Que voulait-il dissimuler à ses contemporains ?
Autant de questions auxquelles devront répondre Dick Benton et les Rats de poussière, tandis que dans l’ombre, des forces manigancent et qu’un tueur impitoyable se lance à leurs trousses.

Merci à BABELIO et  à CRITIC  pour cet excellent livre que j'ai dévoré ...

On est dans l'aventure, la vraie, celle qui nous émotionne, qui nous tient en haleine, qui fait battre le coeur ... Bref, ce fut un beau voyage au pays de Robinson, et je n'en attendais pas moins de Mr Whale, que j'affectionne particulièrement ... Le personnage est simple et pourtant charismatique, sympathique à souhait, et il écrit carrément bien.

Déjà exaltée par la lecture des " pilleurs d'âmes" qui est de la SF et dont j'avais beaucoup aimé l'originalité, pas évidente dans le monde des pirates, je me demandais ce que me réserverait celui-ci, je ne fus pas déçue, et je dois dire qu'ici l'aventure continue, moins complexe, l'histoire est plus moderne, mais tout aussi alléchante  par le mystère qu'elle dégage dans les premiers chapitres.

J'attaque ce livre en sachant qu'il est le deuxième d'une série " les rats de poussière", cela ne m'a pas gêné, mais bien entendu le premier : GOOD BYE BILLY est en haut de ma pile à lire, et celui ci est dédicacé par notre ami Laurent !
...bon, j'arrête ma frime ...

Donc l'équipe est d'une constitution un peu hétéroclite, une "as" de l'informatique, un archiviste passionné d'histoire, une punkette douée en généalogie, bref ... chaque membre apporte sa collaboration à Richard Benton, le chef des rats ! Drôle d'équipe assez complémentaire finalement qui va s'embarquer pour une croisière infernale ...
Et là, je vous préviens, il n'y a pas d'arrêt pipi quand on commence cette histoire, le rythme ne décélère jamais, et vous êtes maintenues scotchées au fil des pages par des chapitres courts et qui finissent souvent, en attente d'une autre action, alors vite, vite ... on se dépêche de poursuivre pour en savoir plus ... Grande maîtrise du suspens !

Ce qui est aussi manifeste ici, c'est la maîtrise de l'espace et du temps, car cette intrigue démarre sur trois fronts différents, et à des époques différentes ... Les points de vue sont parfois différents dans la même scène. La trame du roman devait être extrêmement précise lors de l'écriture et la concentration de l'auteur à son maximun, car il faut s'y retrouver. Et, ça fonctionne bien, car le lecteur ne se perd jamais, malgré un enchainement rapide des événements.

Je dois aussi vous parler de mon intérêt pour les pages où nous découvrons la vie solitaire et terrible du vrai Robinson perdu sur son île puis en compagnie d'un jeune espagnol, je les ai trouvé superbes, elles éclairent le récit, autant par les descriptions, que par les sensations qui s'en dégagent, ce sont sans aucun doute mes passages préférés. Plus reposants, ils sont une bouffée de calme et de réflexion dans cette folle course poursuite, l'auteur s'est largement documenté, et relate avec une belle justesse et une belle verve,  une histoire au timbre réel.
 
Et c'est quoi qui met tout le monde dans cet état !!! ... un ma-nus-crit , mais pas n'importe lequel bien sûr, celui qui relate la vie de Robinson crusoe, plus précisément d'Alexander Selkirk relaté par Daniel Defoe. Beaucoup, court après les pages de l'original de ce livre, car il est question d'un trésor ...les russes, les américains ... et les rats ... tout le monde est sur le coup ! Alors ça va déménager ! meurtres, plongée en mer, enlèvements, prise d'otage ... ça donne le tournis parfois ! Il ne manque rien pour faire un nouveau James Bond à la mode Whale ! franchement ce bouquin pourrait tout à fait devenir un film, un bon film d'action musclé. A découvrir !

 

Mr Laurent Whale ...Une belle rencontre à Angers !


12 commentaires:

  1. Ouuuuuh comme tu me donnes des envies : envie d'enfin lire Les Pilleurs d'âmes (dédicacé aussi) dans ma PAL depuis un bail et surtout envie d'y faire rentrer les deux premiers opus des Rats de poussière :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces deux livres n'ont rien a voir, Hécléa, mais on retrouve le grain de ses tournures de phrase, et j'aime beaucoup son écriture, très imagée. Les pilleurs d'âmes m'avaient vraiment interpellé, car mélanger à ce point deux époques, deux cultures différentes relevaient d'un pari audacieux, tout le monde ne percute pas à ce style mais il faut essayer. Merci de ton passage !

      Supprimer
  2. Où ben tu me donnes envie de découvrir ce livre. hop dans ma wishlist. *Marie*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie ! faut pas te priver, c'est un bon roman d'aventures !

      Supprimer
  3. J'ai "Les étoiles s'en balancent" qui trépignent en plus de se balancer dans ma bibliothèque, ça va commencer à faire désordre :D Je ne connaissais pas ce titre mais tu le vends à merveille pour m'insuffler l'envie de ne pas tarder à découvrir cet auteur ! Et puis l'aventure, c'est l'aventure quoi ^^
    Merci Lili de diversifier avec inspiration mes envies livresques ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'ai "les étoiles s'en balancent " je l'ai acheté aux utopiales ... On pourra peut-être se faire une lecture commune ! je pense que ça n'a rien à voir avec le style du manuscrit robinson car c'est de la SF !

      Supprimer
    2. Avec grand plaisir ma Lili ! Tu sais combien je suis toujours partante pour de la SF ;)

      Supprimer
    3. Il faudra donc se prévoir ça ! en de ses 4 ! ;)

      Supprimer
  4. ah robinson , j'avais adoré robinson Crusoé et vendredi ou la vie sauvage quand j'etais gosse pourquoi pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas tout à fait le même registre, Chris, mais les passages qui parlent de Robinson sont vraiment palpitant !

      Supprimer
  5. le résumé et ta chronique me tente beaucoup mais je pense commencé par le tome 1 de la série alors. Merci de cette découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu peux c'est sans doute mieux, bien que cela ne m'a pas gêné ....
      Je vais attaquer le premier d'ici peu ! Merci de ton passage

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...