mercredi 2 mars 2016

L'assassin qui rêvait d'une place au paradis - Jonas Jonasson

Présentation de l'éditeur ( presses de la cité) - Histoires de vie
Traduction : Laurence Mennerich

L'Évangile selon Dédé
Après trente ans de prison, Johan Andersson, alias Dédé le Meurtrier, est enfin libre. Mais ses vieux démons le rattrapent vite : il s'associe à Per Persson, réceptionniste sans le sou, et à Johanna Kjellander, pasteur défroqué, pour monter une agence de châtiments corporels. Des criminels ont besoin d'un homme de main ? Dédé accourt ! Per et Johanna, eux, amassent les billets. Alors, le jour où Dédé découvre la Bible et renonce à la violence, ses deux acolytes décident de prendre les choses en main et de le détourner du droit chemin...

Après son vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, son analphabète qui savait compter, c'est à un malfrat repenti que Jonas Jonasson donne une seconde chance. Déjanté !


Bien...bien ...bien par où vais-je commencer ?!!! En fait, il faut dire avant tout que cette lecture ne fait pas du tout partie de mes genres habituels, mais je suis aussi pour le changement de temps en temps, et comme j'avais une grosse envie de me divertir, j'ai sauté sur l'occasion quand Babelio me l'a proposé. D'un autre côté, ma moitié ayant lu le premier, l'histoire du petit vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, et n'en ayant eu que de bons échos ! je partais assez rassurée vers une aventure dont je n'avais aucune idée, ni du style, ni du genre d'histoire !

Mais je n'ai pas été surprise de me retrouver au milieu de trois personnages assez loufoques, voire barrés par moment. Mais ces trois "trinités" inconsistantes ont un charme que je n'ai pas bien compris, tout comme je n'ai pas compris cet engouement pour ce livre, le style est très pauvre, des phrases courtes sans aucune recherche, pas de description, je ne peux pas parler de vulgarité mais c'est très ras les pâquerettes parfois, trop décalé et presque absurde...

Une intrigue qui a peiné à me faire sourire ! On assiste à une succession de scènes qui relatent les aventures de Dédé le meurtrier sauvé par Jésus, une rédemption incroyable et qui arrive comme un cheveu sur la soupe ! Imaginez ensuite une femme pasteur "défroquée" et un pauvre gars réceptionniste qui profitent du revirement de situation, et de la reconversion soudaine de Dédé pour s'en mettre plein les poches ... pas très moral cette histoire ... 
S'il y a une certaine logique au fil du récit, mais l'auteur semble se laisser conduire par ses personnages et leur envie, ne gérant plus rien du tout ! Le rendu est assez décevant ! On se perd dans les vies de chacun ... un ennui certain, j'ai peiné pour finir .... 

Une farce déjantée, pleine de crimes et de tortures qui connait quand même quelques beaux moments sur la réalité de l'âme humaine, car derrière la facilité du récit, on peut trouver matière à réflexion sur le brassage d'argent et la religion  ! Je préfère la suède à la sauce thriller, on trouvera ici un humour caustique qui ne me convient pas ! Mais surtout, si vous êtes tentés par cette lecture, essayez-là, l'humour est une chose personnelle et qui s'apprécie différemment selon les individus !  Bonne découverte !



Un grand merci à Babelio et aux Presses de la Cité


20- L'Employé de l'Agent de Change : lire un livre dans lequel de grosses sommes d'argent sont brassées
382 p

11 commentaires:

  1. Il ne me tentait pas trop à la base, je pense que je vais passer mon chemin :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce n'est que mon avis Léa, beaucoup on aimé ! il faudrait peut-être que tu essaies ! ;)

      Supprimer
  2. Moi non plus ça me tente pas. Je vais aller voir ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que tu n'aurais pas accroché Chris ! Pour le coup je te connais un peu tes lectures ! ;)

      Supprimer
  3. J'ai lu son premier livre, pas encore lu le précédent ni celui-ci... Ce sera pour quand j'aurais plus de temps et moins de lectures urgentes ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourras revenir m'en parler ! ;)Mais du coup, je n'ai plus envie de lire cet auteur.. Je suis déçue !

      Supprimer
  4. Eh bien... Comment dire... La couverture déjà me faisait hésiter, et après avoir lu ton billet, j'ai comme qui dirait la très nette impression qu'il n'est pas fait pour moi ! Il faut dire que je suis parfois trop exigeante question humour ^^ Merci d'avoir testé pour nous Lili, c'était courageux de ta part :) Et puis, ça aurait pu être THE révélation de l'année ^^ Enfin, peut-être que j'exagère un peu là non ? :D Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courageux ... N'exagérons pas ma Lupa, de plus ce livre m'a été offert par les presses de la cité, alors ! Le plus dur c'est de finir sa lecture pour étayer sa chroniquer car, en tout état de cause, c'était un engagement de ma part que j'ai tenu à respecter jusqu'au bout. bises

      Supprimer
    2. Mon trait d'humour retombe comme un soufflé au fromage :D

      Supprimer
  5. Depuis Le vieux qui ne voulait pas... je ne me suis pas laissée retenter par les nouveaux romans de l'auteur. Le sentiment qu'il surfe sur la même vague et ne se renouvelle pas assez.
    Et celui-là, bon ce que tu en dis ne me donne pas mieux envie de m'y coller ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'ai entendu énormément de bien sur le tome 1 mais comme toi beaucoup n'ont pas été convaincu par cette suite, je pense découvrir le tome 1 et m'arrêter à là.

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires ...