lundi 16 mai 2016

L'apothicaire - Henri Loevenbruck


Présentation de l'éditeur ( J'ai Lu) - Roman historique - fantastique

"Il vécut à Paris en l'an 1313 un homme qui allait du nom d'Andreas Saint-Loup, mais que d'aucuns appelaient l'Apothicaire, car il était le plus illustre et le plus mystérieux des préparateurs de potions, onguents, drogues et remèdes..." Un matin de janvier, cet homme découvre dans sa boutique une pièce qu'il avait oubliée... Il comprend alors que jadis vivait ici une personne qui a soudainement disparu de toutes les mémoires. L'Apothicaire, poursuivi par d'obscurs ennemis, accusé d'hérésie par le roi Philippe le Bel et l'Inquisiteur de France, décide de partir jusqu'au mont Sinaï. Entre conte philosophique et suspense ésotérique, L'Apothicaire est une plongée vertigineuse dans les mystères du Moyen Age et les tréfonds de l'âme humaine.



Coup de coeur pour ce roman.  Ayant lu le premier tome de sérum, ainsi que le rasoir d'Ockham, cet auteur m'avait habituée plutôt à des thrillers très modernes et énergiques, je me demandais vraiment ce que j'allais découvrir ... 

J'ai tout de suite beaucoup apprécié le ton du narrateur, il nous prend a parti en expliquant qu'il va nous raconter la très singulière histoire d'un apothicaire, et tout au long du roman, il nous apostrophera de temps à autre, nous donnant quelques explications ou au contraire nous faisant sauter des passages dans le temps.

Nous sommes dans les années 1300 et on sent également que l'auteur s'est investit dans des recherches pointues sur la vie  à l'époque de Philippe Le Bel, tout y passe, la médecine, la religion, les avancées de la science, les templiers, l’inquisition, bref on a un panorama très exhaustif et bien qu’on survole simplement une multitude de sujets tous plus passionnant les uns que les autres, on a l’impression d'apprendre plein de choses. On sort donc repu intellectuellement de cette lecture dans laquelle on voyage beaucoup et c’est un sentiment très agréable. 

La base de l’histoire est assez simple mais intègre des éléments fantastiques suffisamment bien mis en scène pour intriguer la lectrice que je suis, jugez plutôt un apothicaire de renom se retrouve à la recherche d’un livre dont les lecteurs disparaissent après l’avoir lu ! ce roman prend ainsi l'aspect d'une quête aux nombreux aspects surnaturels, mêlant cavaliers noirs, poursuites endiablées, mémoire défaillante, tous ces ingrédients m'ont tenus en haleine jusqu'à la fin. 


Andréas Saint Loup, notre apothicaire, tient le roman à bout de bras, la justesse de certaines de ses réflexions sur l'amour, ses doutes sur sa foi, son esprit déductif et cartésien nous montre un personnage très en avance sur son temps, il est accompagné tout au long de ses recherches de Robin, son jeune apprenti et Aalis, une jeune fille en fuite qui va suivre leur chemin. Ils ont tous les trois, leur lot de peine, de souffrance, et d'incertitude devant la vie, ils sont touchants à bien des égards. Sentant que leurs vies en dépend, les trois complices seront encore plus persévérants et déterminés à trouver des réponses à leurs questions, et personne ne les détournera de leur quête. J'attendais la fin avec une certaine impatience car je me demandais comment l’auteur allait s‘en sortir pour expliquer ces disparitions mystérieuses, vous le verrez, la pirouette est jolie, et la surprise des dernières lignes est totale, elle colle parfaitement au récit, une fin logique et implacable.
 

Quant au style, il est étonnant au départ mais on s'y habitue, on trouve un mélange de phrases travaillées qui ont une résonance médiévale et d'un autre côté, des phrases très modernes avec un anachronisme certain puisque j'ai pu lire dans ce livre " et mon cul, c'est du poulet ? "pas sûre que ce soit d'époque ! c'est vrai que c'est plutôt marrant, mais cela peut entraver l'intérêt du lecteur qui cherche à se plonger dans une autre époque ! Pour moi, c'est le seul bémol de ce roman mais heureusement il reste assez anecdotique ! 

Des chapitres extrêmement courts permettent de maintenir un suspens agréable et de passer de  l'un à l'autre des protagonistes intelligemment, il y a beaucoup de réflexions mais elles sont entrecoupées de scènes d’actions trépidantes, ce qui expliquera que j'ai dévoré ces 800 pages en une petite semaine. Des rebondissements qui viennent régulièrement remettre de l'huile sur le feu et nous permettent d'avancer avec une cadence soutenue, j'ai passé un excellent moment avec ce livre d'aventures mi initiatique, mi épique,  j'ai eu du mal à le lâcher et à le refermer. 
Je vous invite donc à vous y pencher si, comme moi, un long roman historique avec une pointe de fantastique ne vous fait pas peur !

794 pages
36- Les Six Napoléons : lire un livre du genre « Historique »

16 commentaires:

  1. Le moyen âge, l'inquisition, la recherche d'un manuscrit, la remise en question de la foi, une pointe de fantastique, je comprends pourquoi du pensais à notre cher monsieur Gagnon ;)
    Chronique très alléchante ; j'achète :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et un de vendu ! ;) beaucoup de similitude en effet ! ;)

      Supprimer
  2. j'ai pensé a toi l'autre jours, car je l'ai vu a la librairie. Je vais peut être m'y penché un peu plus mais beaucoup plus tard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le grand côté histoire devrait te convaincre ... merci de ta pensée ;)

      Supprimer
  3. Ce fut un coup de coeur pour moi aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! je vais aller lire ta chronique à présent que la mienne est en vente libre ;) Contente que nous ayons eu ce coup de coeur commun ! ;)

      Supprimer
  4. Je le lirai car j'aime beaucoup cet auteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que celui-ci sort de son registre plus habituel !

      Supprimer
  5. Bon avec tout ce que tu en disais sur ton suivi, il me tentait. Ta chronique achève le travail : hop dans la liste ! merci pour cet avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince, j'aurai pu te l'emmener à Angers !

      Supprimer
  6. tu m'avais déjà donné envie de le lire, c'est confirmé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! ben pas mécontente que ce soit moi pour une fois qui alourdisse ta pal !;)

      Supprimer
  7. J'entends parler de cet auteur depuis des années, et je n'ai pas lu grand chose de lui, je dois l'avouer ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a des thèmes assez variés, tu devrais trouver de quoi te satisfaire dans sa bibliographie ! ;)

      Supprimer
  8. C'est vrai que cette phrase est très surprenante au regard du contexte historique O.o
    Non seulement une pointe de fantastique ne me fait pas peur, mais me stimule même davantage ! Tous les arguments sont donc en sa faveur pour le sortir de mes étagères ! Merci, et bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que ce livre pourrait te plaire en effet ! Je l'ai laissé longtemps sur mon étagère moi aussi, et je ne suis pas mécontente de l'avoir sorti ! Un livre qui fait bien réfléchir et qui s'accompagne d'une belle histoire pleine de rebondissements, n'oublions pas des personnages attachants! Bref, un très bon roman complet. Bises ma Lupa ! a toi de jouer !

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...