mardi 12 juillet 2016

Les compagnons du foudre - Denis Hamon

Présentation de l'éditeur (Ad Astra) SF, Aventure

Plusieurs décennies après l’apocalypse, le monde est noyé sous la brume. Tombée du ciel à travers la carlingue du Foudre, un vaisseau de pirates, une jeune femme s’éveille sans aucun souvenir. Bien décidé à l’aider à retrouver la mémoire, l’hétéroclite équipage se heurte très vite aux dirigeants fanatiques de ce sombre futur, guidés par une religion basée sur le tarot. Et tandis qu’au-dessus d’eux plane l’ombre terrifiante des Taromanciens, les compagnons du Foudre partiront en quête de vérité et iront, si nécessaire, jusqu’à la mort. Pirates, oui, mais avec un sacré code de l’honneur !
Un gros clin d'oeil à Thomas Geha pour  m'avoir recommandé ce livre au salon d'Angers.
Le premier livre de cet auteur que je lis, et sans doute pas le dernier, j'espère, car on sent un potentiel énorme, Mr Hamon s'est fait les griffes sur une belle équipe de baroudeurs, et c'est une bonne découverte !


Très sensible à toutes les histoires de piraterie en général, j'ai beaucoup aimé le ton de celle-ci. On voyage dans un monde futuriste sur un vieux vaisseau qui a fait ses preuves, la guerre a consumé la Terre, et une brume toxique ne permet pas de se déplacer sans masque et équipement, le décor se plante doucement sur une terre hostile où les cités volantes sont reines et où les androïdes ont une grande place auprès des humains. Cette brume restant omniprésente, nous n'aurons pas beaucoup de repères architecturaux, ni de paysages, mais cela permettra de débrider l'imagination.

Donc pour moi l'éclat de ce livre ne vient pas du décor, ni de l'histoire, car même si elle est bien ficelée elle ne sort pas trop des sentiers battus, une jeune femme se retrouve parachutée dans le vaisseau, elle est amnésique et l'équipage va essayer de trouver qui est elle ? et pourquoi elle est là ? Elle apporte une nouvelle raison à l'équipage de se manifester et de se battre contre une hiérarchie nouvelle et autoritaire, et porte aussi un peu la poisse. Il faut dire que l'expédition tourne un peu en déconfiture par moment  ...

Mais malgré cette histoire cohérente et bien emmenée, ce que j'ai préféré par dessus tout, c'est la fraicheur du ton et des personnages car même si la caricature est certaine, j'ai adoré leur tempéraments, leurs fougues et leurs réparties, certains dialogues m'ont fait rire, ils sont truculents, et certaines situations cocasses sont bien vues ! L'esprit de groupe demeure un élément capital dans ce roman, et on aime voir ce groupe hétéroclite et soudé avancer dans l'aventure, se battre, se cacher, s'aider ...  J'ai eu l'impression de faire partie de l'équipe, et même si certaines scènes sont faciles ou un peu téléphonées, l'attachement aux personnages, et l'écriture fluide, font qu'on tourne les pages facilement, emporté par la sympathie de cet équipage incroyable, drôle et émouvant ... 

Un très bon divertissement avec une note de mystère, n'oublions pas de le signaler, lié au Taromanciens, étranges créatures vénérées par l'ordre nouveau, qui vont donner à la fin de ce roman, une belle porte de sortie !  Je n'en dirai pas plus, mais vous conseille de monter à bord du "Foudre", et vous ressentirez peut-être comme moi, l'impression de mettre évader en lisant une bonne BD.

260 pages

4 commentaires:

  1. Ça a l'air bien sympa, cette petite histoire de pirate. Et ça sent la réflexion comme je les aimes ;) En librairie, la couverture m'aurait tout de suite attiré en plus.
    Je note ça dans un coin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On sent la patte d'un premier roman, mais je pense qu'en effet, cela pourrait te plaire ! ça me change beaucoup c'est tout le contraire de histoires avec des héros solitaires et taciturnes, là c'est une bonne bande qui mise sur une franche camaraderie.

      Supprimer
  2. Le genre d'histoire qui pourrait bien me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors il faut tenter ;) ! Merci de ta visite le Chat !

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...