vendredi 9 juin 2017

Paris au siècle des lumières - Arlette Farge


Présentation de l'éditeur ( Le Robert) - essais - histoires

Comment vivaient les Parisiens au XVIIIe siècle ? Comment se logeaient-ils, s'habillaient-ils, se nourrissaient-ils, se divertissaient-ils, loin des fastes de la vie de cour ? Et quel français, au juste, parlaient-ils ? Grâce à cette nouvelle façon d'écrire l'histoire, dans un style baigné des odeurs, des bruits et des couleurs de la vie populaire de l'époque, Arlette Farge nous transporte dans un Paris méconnu. Ici, une lavandière des bords de Seine frappe son linge avec un battoir, là un cabaretier propose une chopine de vin pour trois sols. Nous projetant dans notre réalité d'aujourd'hui, l'auteur décrit les lieux de sociabilité nés sur le pavé du XVIIIe siècle : les cafés, les restaurants, et raconte les émotions et les concepts qui ont façonné notre monde moderne : l'intimité, la séduction, l'opinion... Ce livre est une plongée vertigineuse dans le dédale des rues de la capitale, ses lieux de vie bruyants, encombrés et envahis par les animaux, entrecoupés de majestueuses promenades : le Palais-Royal, les Tuileries, les Champs-Élysées, où se croisent alors toutes les classes sociales. C'est un envers du décor, qui nous livre une vision intime et humaine du XVIIIe siècle, à l'ombre des Lumières.


Merci aux éditions LE ROBERT et à Babelio pour cette belle découverte ! 


Les livres d 'histoire ! ... cela ne fait pas toujours l'unanimité. On imagine aussitôt des livres à l'allure scolaires et rébarbatifs, mais avec ce genre de petit ouvrage, c'est fini, n'est-il pas mimi ? 
Ce recueil est déjà en soi, un très bel objet, j'ai pris la peine de faire quelques photos pour vous le montrer.  On trouve des pages avec un bon grain de papier, celui qui boit bien et qui donne de la densité au support, les couleurs sont parfois éclatantes,  parfois douces et s'accordent bien, un peu de fioritures, juste ce qu'il faut et des illustrations qui mettent en relief le ton de la page !  
A côté de la forme, le contenu est là ! il est passionnant ! et l'ensemble se lit très vite. 

L'auteure, historienne de renom a su allier avec simplicité son travail de recherche et des sujets qui passionnent. Le fait de puiser dans les archives de la police municipale de l'époque est une excellente idée, par ce biais, elle nous rapprochent du "petit" peuple et de ses préoccupations du moment. Quant on va sciemment déposer une plainte, ce n'est jamais par plaisir, elle donne donc aussi à voir plutôt le côté glauque et dure de la vie quotidienne dans les quartiers de Paris. On voit déjà se dessiner les types de quartiers et le genre d'individus qui y réside, les quartiers populaires se dessinent plus vite par la masse de gens qui s'agglutinent, venant de province, ils cherchent tous le travail qui leur permettra de vivre, voire de survivre pour certains.

Les chapitres sont regroupés en 4 parties - Paris comme décor, le quotidien des parisiens, la vie en société et, parler et se parler. On y trouve pleins de sujets intéressants, comme se loger à Paris, qui reste toujours d'actualité et n'est pas non plus une sinécure à l'époque, travailler ou encore se soigner, on apprend ainsi que les trois hôpitaux parisiens Bicêtre, la Salpètrière et l'Hôtel-Dieu existent toujours et heureusement pour nous ont bien évolués car à l'époque ils ressemblaient plutôt à des mouroirs et des lieux de contamination parfait si l'on en croit les témoignages de l'époque !
Nous découvrons aussi l'art de la toilette, les lieux de promenades, comment converser, se réunir ou encore jouer ! mais je vous laisse découvrir ces aspects grâce à des anecdotes parfois sacrément croustillantes et toujours vraies puisque tirées des journaux de bord de la police.
Il faut aussi noter que cet ouvrage survole rapidement les sujets, nous n'entrons pas dans le détail et seuls quelques angles sont abordés. Pour peu qu'on s'intéresse à l'histoire en général, il n'y aura pas de grosses surprises car nous avons tous déjà une idée assez précise de ce que pouvait être la vie dans une grande ville à ces époques. Ce n'était guère reluisant ! Je vous assure.
Même si l'ambiance peut faire rêver, la vie quotidienne ne devait pas être de tout repos, et l'hygiène exécrable devrait contribuer à rendre notre magnifique capitale actuelle,  pire qu'un bouge infâme ! A découvrir !

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Si le sujet te plait, tu peux essayer, c est une présentation tres rafraichissante en plus ! ;)

      Supprimer
  2. ou qu'il a l'air bien ce livre, moi qui raffole de l'histoire de paris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu connais beaucoup de choses sur Paris, il se peut que pour toi le contenu ne soit peut-être pas assez surprenant !

      Supprimer
  3. Ohlàlà, comme ça donne envie !!! *_* Merci pour cette superbe découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, ma Lupa ! Je suis contente de partager ;)

      Supprimer
  4. Il a vraiment l'air super ce petit livre! Comment se cultiver tout en s'amusant ? Tu me donnes très envie de le découvrir :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C est exactement ça, c est tres agréable et pas rasoir du tout. L histoire comme ca est un régal ;) et c est en plus un bel objet !

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...