jeudi 3 avril 2014

Lasser - Un privé sur le Nil - Sylvie Miller & Philippe Ward


Présentation de l'éditeur (critic) - Policiers Fantasy


1935, Le Caire. Jean-Philippe Lasser, détective privé de seconde zone, hante le bar de l’hôtel où il a posé ses valises et ses bureaux, en attendant le coup qui rapportera gros. Pour le moment, il ne décroche que des petites affaires, celles que tous ses confrères ont refusées…
La dernière en date pourrait bien changer la donne : la déesse Isis en personne vient lui demander de retrouver le très convoité manuscrit de Thot. Or, si l’opportunité peut le rendre plein aux as, elle peut aussi le laisser sur le carreau. Malgré ses réticences, il n’est pas en mesure de refuser : dans cette Égypte pharaonique où les Dieux marchent parmi les hommes, quand les premiers ordonnent, les seconds obéissent.
Délaissant son précieux seize ans d’âge, il se lance dans une succession d’enquêtes rocambolesques qui le verra peut-être devenir le seul, l’unique, détective des dieux !

Un privé sur le Nil est le premier tome d'une série prometteuse. Il associe les aventures d'un héros assez peu conventionnel, voir même un peu à côté de la plaque… avec des enquêtes à résoudre au sein du panthéon égyptien. Délirant, non ! 

Découpé en chapitres assez courts, chacun nous entraine dans une nouvelle aventure, et on passe de la recherche du manuscrit de Thot à la la disparition du sexe d'Osiris …. Pas commun, me direz-vous ! Et c'est exactement ce qui fait tout l'intérêt de ce roman, un premier tome qui se passe en Egypte, dans les années 30, mais avec la particularité et l'originalité d'avoir conservé ses divinités antiques qui vivent au grand jour comme n'importe quel être humain. Ces divinités ont des allures de "jet-setteur", c'est assez drôle et bien vu… Leurs pouvoirs résultent de la croyance des gens, qui continuent toujours à les vénérer. On est bien dans du fantastique à échelle mythologique. C'est surprenant au début, mais on s'habitue car le décalage est maîtrisé, cela donne des situations rocambolesques et assez drôles ! 

Le personnage principal est un gros atout de ce livre, il incarne une figure du roman noir des années 30, amateur de belles femmes et de whisky, un détective qui me ferait penser à Bogart, mais sans en avoir l'assurance et le charisme, il manque souvent de discernement et se fait passer à tabac bon nombre de fois, d'ailleurs, il s'en sort toujours bien, malgré ces confrontations avec les dieux qui devraient finir par le tuer… Il a beaucoup de chance face aux caprices de ces divas, et on se demande bien pourquoi parfois ! … Tout cela le rend attachant ! Fazimel et Ouabou, ces deux associés, une jeune femme prévenante et un chat qui parle, finissent le tableau un peu décalé et loufoque de cette série. 

Ces enquêtes courtes qui s'enchaînent dans ce tome sont assez simples à élucider, elles pourraient presque se lire comme des nouvelles. Ce que je reprocherai peut-être c'est la monotonie de la construction des enquêtes, elles sont toutes réalisées sur le même schéma, en effet, nous retrouvons notre détective Lasser est en train de siroter à l'hôtel où il vit, un dieu surgit lui demandant son aide, (sa réputation s'est faite sur sa première affaire et voilà il est très demandé par le panthéon égyptien...) et comme il est toujours à court d'argent, cela devient une aubaine qu'il ne peut refuser, les dieux paient grassement, et il n'a pas vraiment le choix de toute façon.…

A part cela, ce livre donne de bons moments de lecture, agréables et sans complication... Une écriture simple, vivante avec des dialogues pertinents. On sent que les auteurs se sont beaucoup amusés, et les messages passent avec facilité et bonne humeur. Ils nous remémorent également l'histoire les dieux égyptiens, qui sont nombreux et caricaturés à souhait. Un peu d'histoire, un peu d'action, un mélange de genres intéressant !  A suivre donc !


6 commentaires:

  1. J'ai regretté aussi cette monotonie, mais contente que ça t'ai plu sinon :) J'ai hâte de lire le 2e, qui est apparemment encore meilleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est une bonne nouvelle ça ! Il faut que je me dégotte ce tome 2 ... Une bonne lecture de plage et de détente ...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ben oui, je suis bien d'accord avec toi ! Faut la dégraisser cette pal ! ;), Et là, c'est une lecture plutôt sympathique et courte !

      Supprimer
  3. Oh tu me donnes envie ma Lili :) moi ca va faire augmenter ma pal! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas faire plaisir à tout le monde ma p'tite Vivi ! Mais , je pense que tu devrais aimer cette lecture ! ;) bisous

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...