lundi 25 avril 2022

Le dernier chant - Sonja Delzongle


Présentation de l'éditeur :  Folio Policier - Thriller

Et si les animaux n’étaient que de malheureuses sentinelles…

C’est le bruit, qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort. » Telle est la prédiction de la vieille Innu devant l’immense cimetière qu’est devenu le fleuve Saint-Laurent en ce matin d’août 2021. A perte de vue, des marsouins, des bélugas, quelques orques, flottent le ventre en l’air. Une hécatombe sans précédent.
Deux mois après, dans une réserve du Congo, les gorilles succombent eux aussi à un mal inexpliqué. Et, chose stupéfiante, les survivants, prostrés semblent pleurer…


Quel lien entre ces phénomènes qui se multiplient dans le monde ? A qui profite la disparition de ces êtres vivants ? C’est ce que se demande Shan, chercheuse à l’Institut de virologie de Grenoble, en découvrant le dossier déposé sur son bureau par un stagiaire.
La voilà décidée à mener l’enquête, seule. Mais déjà, des yeux la surveillent, quoi qu’elle fasse, où qu’elle s’envole... Et à l’approche de la vérité, Shan mettra en jeu non seulement ses convictions, mais aussi sa propre vie.

Je suis avec grand intérêt les sorties de Mme Delzongle et je remercie Babelio et Folio Policier pour la réception de ce manuscrit. Captivée et attachée à la série Hanah Baxter, j'ai été peiné d'en voir la fin, mais les one shots lus ensuite m'ont toujours comblé par des histoires denses, pleine de punch et de tension.

J'avoue que ce dernier roman lu " le Dernier Chant" m'a beaucoup moins convaincu. Un sujet trop vaste peut-être ? Expliquer ce que Dame Nature ressent face à notre occupation des lieux et nos actions dévastatrices n'est pas une mince affaire ! Sujet si vaste et intéressant qu'on a vite fait de se perdre dans une profusion de thèmes, c'est ce que j'ai ressenti, ces débordements finissant par rendre le tout un peu confus à mon avis.
Ce phénomène est renforcé par des redites abondantes dans la première partie, elle cherche à nous convaincre par des explications scientifiques qu'elle développe et étaie à de nombreuses reprises. Les informations restent assez sommaires, mais on sent par ailleurs, un gros travail de recherches avec des sujets fondamentaux pour notre existence, on aborde quand même la modification de l'ADN, un regard sur des programmes touchant à la quête de l'immortalité en passant par l'analyse des sons basses fréquence avec des expérimentations dans les profondeurs de la croute terrestre.... Ce support scientifique très important prend parfois le pas sur l'action, et plombe un peu l'atmosphère, mais permet de garder aussi une part de mystère et de philosophie sur le récit.
L'auteur donne raison à une nature qui essaie de reprendre le contrôle de son développement et on se demande d'ailleurs quelle est la pirouette qu'elle va utiliser pour avancer des réponses crédibles ? C'est ma curiosité qui m'a fait avancer dans l'intrigue jusqu' à la fin.

Notre héroïne Shan passent à travers toutes ces situations de façon assez linéaire. Sa vie privée brisée s'imbrique dans sa vie professionnelle, il y a finalement beaucoup de mélancolie dans ces histoires parallèles. A côté de ça, on peut s'étonner de voir que sa formation plutôt scientifique lui donne si peu de méfiance et la fasse dialoguer avec un "Deadbot" à qui elle révèle tout sans arrière pensée. Elle est aussi très fleur bleue et se laisse facilement débordée par ses sentiments, cela lui donne un côté très humain et un peu perdue qui contrebalance avec ses fonctions, mais face à l'ampleur de la catastrophe, on ne pourrait sans doute réagir autrement et baisser un peu les bras. Elle est touchante à bien des égards, et pourtant je n'ai pas réussi à m'attacher à ce personnage fragile et blessée.

L'auteur aborde des sujets extrêmement préoccupant, elles suggèrent des explications "originales", le récit parait peu crédible. Mais les interrogations demeurent et nous sensibilisent à cette catastrophe mondiale sous jacente. Son écriture fluide sert toujours avec vitalité le récit, moins "pêchu" que d'habitude, mais le tout reste très agréable à lire et le prochain sera "cataracte" ! 


vendredi 19 novembre 2021

Crossroads - Hervé Gagnon

 Présentation de l'éditeur ( Hugo et compagnie) - Thriller - policier

Lorsqu'ils recoivent une lettre de Simone Jackson les invitant à venir la rencontrer pour prendre possession d'objets ayant appartenu au légendaire bluesman Robert Johnson, l'historien Donald Kane et l'anthropologue Virginia Craft n'ont rien de plus en tête qu'une publication universitaire qui contribuera à l'avancement des connaissances sur les origines du blues. Mais le contenu de la boîte en fer-blanc que leur remet la vieille dame change tout. Parmi les objets attendus (un pick et une slide), se trouvent un doigt momifié, une amulette de protection et un carnet dans lequel Johnson a transcrit ses chansons, en plus de notes disparates en apparence anodines. 

Mais lorsque Kane découvre, caché dans la reliure, le texte de la mythique trentième chanson de Johnson, la légende de son pacte avec le diable prend un nouveau sens. 

Tandis que Kane et Craft suivent la piste que leur indique le manuscrit, les événements se bousculent : les bluesmen qui peuplent les rues de Memphis se suicident les uns après les autres de manière identique et sordide; les mauvais sorts s'accumulent et Kane, le cartésien, doit finir par admettre qu'ils existent. 

De plus, la police le soupc¸onne d'être derrière les morts suspectes. Comme si cela ne suffisait pas, Ezekiel Thorne, un mystérieux personnage, cherche à acquérir le manuscrit pour un client. Au fil des péripéties, Kane doit accepter qu'une âme peut être sauvée.

  

Hervé Gagnon ! quoi !!! un nouveau roman ! Impossible de résister ! 

Alors une grand merci à Babelio et à Hugo&compagnie

Mon grand coup de coeur de cet auteur c'est DAMNE ! une saga de grande qualité qui met en scène une période historique dont je raffole : le Moyen-âge avec la petite note de surnaturel qui va bien ! 


Ici, on change de décor ! le sujet est plus actuel et nous montre une nouvelle corde de son talent. L'histoire qu'il développe est celle d' un "vrai" musicien de Jazz, Robert Leroy Johnson, il fit surement la renommée de son époque dans les années 1930 mais reste inconnu à mes oreilles... Alors avant toute chose, je prend le temps d'écouter ce son qui vient de loin, et qui nous plonge dans l'ambiance de la nouvelle Orléans. 


Hervé Gagnon exploite avec Donald Kane, le rôle du professeur historien, médiéviste, un personnage un peu culte dans ses romans, il est accompagné d'une belle anthropologue qui lui donne la réplique avec charme et caractère. On sent le plaisir d'associer ce genre de personnages, ce qui lui donne toute latitude pour parler "histoire" et bien planter son décor à travers ses protagonistes.


On est assez charmé par la mystérieuse intrigue, mêlant l'histoire vraie du bluesman et la légende qui l'entoure, légende qui donne à ce récit la fameuse note surnaturelle trempée dans la culture Hoodoo ! Un régal pour les amateurs de "petits" frissons !


Ce récit n'est pas le plus soigné que j'ai lu de cet auteur. J'avais parfois envie qu'il accélère le mouvement pour passer les nombreuses redites, puis qu'il prenne le temps de développer la fin, qui pour le coup, arrive très vite et laisse des questions en suspend. le sujet est original mais il reste des choses un peu confuses, et d'autres pas assez développées. On aurait voulu en savoir tellement plus sur "le méchant" et la rumeur qui le suit ! Cette facilité n'altère pas la surprise de certaines révélations ! heureusement, le conteur reprend vite le dessus ! 


C'est un bon roman dépaysant qui m'a fait découvrir un pan de la culture Hoodoo et du Jazz de cette époque. Une balade auditive et spirituelle le long du Mississippi aux portes de la Louisiane, de quoi faire rêver et redorer de nos jours la véritable légende de Robert Leroy Johnson ! Ou commence la réalité ou finit elle ? Hervé Gagnon nous en donne, en tous les cas, une belle interprétation. 

 


 

tous les livres sur Babelio.com

lundi 15 novembre 2021

Création - Sébastien Bohler

 Présentation de l'éditeur : Bouquins (science-fiction)

Laura, jeune rédactrice cantonnée à la rubrique des faits divers du journal suisse
Le Globe, déniche un jour le scoop du siècle : au cœur des glaces du massif du Cervin, refont surface les corps de plusieurs dizaines d'êtres humains conservés depuis des millénaires dans un état quasi intact.

D'où viennent ces corps ?
Quelle est leur histoire ? 

Ces questions passionnent l'opinion publique et émeuvent la communauté scientifique. Et si l'origine de notre humanité n'était pas celle que nous croyons ? Quand Laura embarque à bord d'une capsule en expédition sous la plus formidable épaisseur de glace jamais rencontrée, elle ne sait à quel point elle est en danger et que toute sa vie va basculer...

 Du haut des Alpes suisses aux fosses sous-marines de l'Antarctique, d'un mystérieux signal sous-marin à la découverte d'une civilisation perdue,
Création nous entraine dans une épopée hallucinante où s'enchaînent révélations et découvertes scientifiques sans précédent. Un récit digne d'un Jules Verne des temps modernes.


 A l'occasion du dernier masse critique, j'ai choisi ce récit, d'abord parce que l'auteur semble être reconnu dans son domaine "cerveau et psychologie" avec l'écriture de plusieurs livres à son actif, et c'est un secteur d'inspiration suffisamment vaste pour susciter de l'intérêt. Le pitch de départ est plutôt attractif et même très alléchant.

Bien que l'histoire ne manque pas d'originalité et que l'intrigue de départ nous emporte assez vite dans l'action, je n'ai pas été complètement emporté à cause d'un style d'écriture qui manque de relief à mon goût, les phrases simples enchainent une suite d'action et de descriptions au temps présent et reste sur un format documentaire sans fioriture, c'est sans doute pour cela que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages qui manquent un peu de consistance, de sentiments et d'expression.

Ce récit de facture plutôt "scientifique" a sapé un peu mon imagination. L'auteur ne nous noie pas sous des tas d'explications, bien au contraire, c'est très fluide de ce coté là, mais il n'y a pas de "liant" et de souffle aventurier. L'histoire nous entraine dans des directions fantasques, intéressantes, mais malgré l'aspect technique qui étaye les découvertes des chercheurs, le tout reste en survol superficiel, j'ai eu du mal à y croire, faut dire que c'est pas une histoire banale !

Je ne dévoile rien de l'intrigue car je veux laisser la surprise au futur lecteur. Le point fort c'est sans aucun doute la trouvaille de l'auteur qui fait parler les squelettes en remettant notre monde et nos croyances en question. Il tente de donner une explication à l'impensable, et les implications deviennent étonnantes ! On notera aussi le message sous-jacent qui nous invite encore et toujours à prendre soin de notre planète.

Voilà je remercie les éditions Bouquins et Livraddict pour cette découverte ! A vous de juger maintenant.


 

lundi 8 novembre 2021

Tepuy - François Baranger

 

Présentation de l'éditeur : Pocket ( science-fiction)

Venezuela. Une jeune femme se réveille au milieu de la jungle, seule, amnésique, blessée, reliée à un parachute. Autour d’elle, à perte de vue, la végétation… et le grésillement d’un talkie-walkie. Très vite, la jeune femme comprend qu’elle n’est pas aussi seule qu'elle le croyait : de drôle de prédateurs rôdent au cœur de la jungle, des miliciens armés jusqu’aux dents, et déterminés à déterrer des secrets depuis longtemps oubliés…
À quelques milliers de kilomètres de là, en Floride, le détective privé Clinton Fisher est embauché par le propriétaire d’un aérodrome pour retrouver un avion volé. Son enquête le mènera bien plus loin qu’il ne l’imagine, jusque dans les méandres des multinationales pharmaceutiques…

Un auteur qui n'hésite pas à sonder plusieurs aspects de la science fiction mettant en scène notre humanité actuelle ou futuriste avec brio !

Apres la lecture de Dominium Mundi, il me tardait de retrouver cet auteur, et encore une fois, l'écriture happe le lecteur dans une aventure de haute voltige, aussi bien physique que psychologique. Un thriller qui nous maintient en haleine jusqu'à la toute fin.

Les personnages sont attachants et se densifient au fil de l'histoire. On apprend à les connaitre, en passant par plusieurs sentiments à leurs égards. La race humaine est en danger et pourtant il est toujours question d'argent, de corruption et de pouvoir !  Eternel constat concernant les privilèges des hautes sphères qui jouent avec les "petites gens" en oubliant l'essentiel de la cause humaine. 


Le récit alterne les chapitres en changeant de paysages, nous sommes tour à tour en ville, près des autorités et des laboratoires qui se battent et débattent et nous suivons nos 4 héros dans la jungle du Venezuela, se battant eux aussi pour leur survie dans un monde hostile et quasiment "extra" terrestre. L'aventure principale se passe sur un "tepuy", terme géologique que je ne connaissais pas et qui désigne un haut plateau très difficile d'accès et qui surplombe la jungle. Un lieu mystérieux où l'aventure et le suspens nous font avancer à grands pas, courir aussi parfois, car la peur nous tenaille et les chasseurs ne sont pas toujours ceux que l'on croit ! L'écriture maintient un rythme qui s'accélère toujours, et les rebondissements rendent l'intrigue passionnante.

Sans être complètement novateur, le sujet est habilement traité et nous montre des points de vue originaux avec une fin ouverte ... Très cinématographique, la vision de l'auteur nous offre un excellent film d'action ; on oscille entre Alien et Jurassic Park !

Un mot sur cette magnifique couverture signée de l'auteur, illustrateur émérite, qui attire le regard et nous entraine dans un endroit fantomatique et paradisiaque à la fois. J'ai presque envie d'y retourner !  J'ai passé un excellent moment, c'est dépaysant à souhait . Je remercie chaleureusement Babelio et Pocket pour ce bon divertissement !
Si vous avez envie, d'aventures, de combats mémorables, de nature, de tensions, d'émotions, de personnages forts, le tout ponctué de créatures hors du commun dans un cadre pittoresque
... Alors, ce livre est pour vous ! 
 


Tepuy - Venezuela




vendredi 14 mai 2021

Sa Majesté mène l'enquête Tome 1: Bal tragique à Windsor - S.J. Bennett


Présentation de l'éditeur (Les Presses de la cité) - Policier
Traduction : Mickey Gaboriaud

« Sa Majesté mène l’enquête » : une nouvelle série de cosy crimes dont l’héroïne est Elizabeth II, reine d’Angleterre.

Quand Miss Marple rencontre The Crown !
Windsor, printemps 2016. La reine Elizabeth II s’apprête à célébrer ses 90 ans et attend avec impatience la visite du couple Obama. Mais au lendemain d’une soirée dansante au château, un pianiste russe est découvert pendu dans le placard de sa chambre, quasiment nu. Shocking ! Quel scandale si la presse l’apprenait !
Lorsque les enquêteurs commencent à soupçonner son fidèle personnel d’être impliqué dans cette sordide affaire, Sa Majesté, persuadée qu’ils font fausse route, décide de prendre les choses en main. Mais être reine a ses inconvénients, et notamment celui de ne pas passer inaperçue. C’est donc Rozie Oshodi, sa secrétaire particulière adjointe, une brillante jeune femme d’origine nigériane, qui va l’aider à démêler ce sac de nœuds en toute discrétion… God save the Queen du cosy crime !

 

Lorsque j'ai reçu ce livre pour un masse critique spécial cosy mystery, je me suis jetée  sur l'annonce avec enthousiasme. 
En effet, comment passer à côté d'un policier qui met en scène notre chère vieille dame britannique ? 

Amatrice d'histoire anglaise et de série TV, j'ai redécouvert les us et coutumes de la monarchie anglaise dernièrement avec la série "The crown". La famille royale est à l' honneur ces derniers temps, pour des sujets passionnels et souvent conflictuels, cela réhabilitera peut-être cette grande dame au caractère bien trempé. 
D'ailleurs, dans le principe, voir cette vieille dame avec sa loupe rasant les murs de Windsor pouvait avoir beaucoup de charme, mais le fait qu'elle soit quand-même très âgée m'a un peu dérangé. Et j'avais constamment le minois d'Olivia Colman en visu quand on parlait de la reine. C est donc avec l' image de sa doublure télévisuelle que j'ai lu ce roman.

L'autrice ne s'est pas laissée aller à des facilités, elle a parfaitement tenu compte du protocole et connaissant les exigences de la royauté, elle va donner un rôle secondaire à la reine. Celle-ci va se contenter de superviser son enquête, envoyant en première ligne sa nouvelle secrétaire Rosie Oshodi. Elle sera la réelle investigatrice de cette histoire, entourée d'une galerie de personnages assez cocasses et caricaturaux, certains faisant partis de l' entourage proche de la reine mère.

Je reste muette sur l'intrigue pour vous laisser le plaisir de la découvrir, elle est bien menée avec une entrée en matière assez rapide. On rentre dans le vif du sujet. On ne s ennuie pas, même si on est loin d'un rythme endiablé. Les pistes de perdent un peu et tout cela peut paraître un peu alambiqué, mais au final, tout s explique clairement, et on comprend les diversions ! 

Les autorités en place, MI5 et police, qui de leur côté, analysent l'affaire, la montent un peu trop en épingle prétextant là, une intervention de Poutine et de Moscou, comme c'est simpliste de leur part et pas du tout démontré ! L auteur semble se moquer un peu du système anglais, tout comme elle n'hésite pas à traiter de meurtrier le dirigeant moscovite, elle porte des accusations graves sous couvert de la comédie... Espérons que Poutine aura assez d humour pour apprécier !
Enfin, c'est un plaisir de retrouver les "Obama", et les fêtes luxueuses et princières à Windsor ! Des descriptions sommaires mais qui installent bien l'ambiance, et nous rappelle le caractère magique de la royauté.

Cette aventure nous rend la reine sympathique et perspicace, on croirait la voir se transformer en miss Marple. J'ai eu plus de mal à m'attacher au personnage de Rosie, qui ne démérite pas pourtant, mais je préférais retrouver la reine au commande !

Je finirai par une note sur les dialogues croustillants entre Elizabeth et Philip ! Ce couple détonnant qui fonctionne à merveille et qui est pour moi, un grand atout de ce roman, comment l' auteur va t elle gérer la perte de ce grand monsieur ! Il faudra attendre la suite pour le savoir ! 
Et, dernière chose, il faut saluer ce magnifique objet de lecture avec sa couverture en verni 3D, et ses rabats imprimés de couronne ! C est "so cute !" . Ce roman a sa place à présent parmi toute une série de cosy mystery très en vogue en ce moment pour notre plus grand plaisir de détectives en herbe !

 

Un grand merci à Babelio et aux presses de la cité


lundi 22 février 2021

La saga Gabriel Joly - le loups des cordeliers et le mystère de la main rouge - Henri Loevenbruck

 

Présentation de l'éditeur - Pocket - Policier historique

Mai 1789, un vent de révolte souffle sur Paris.
Gabriel Joly, jeune provincial ambitieux, monte à la capitale où il rêve de devenir le plus grand journaliste de son temps. un enquêteur déterminé à faire la lumière sur les mystères de cette période tourmentée.
Son premier défi : démasquer le Loup des Cordeliers, cet étrange justicier qui tient un loup en laisse et, la nuit, commet de sanglants assassinats pour protéger des femmes dans les rues de Paris...
Les investigations de Gabriel Joly le conduisent alors sur la route des grands acteurs de la Révolution qui commence : Danton, Desmoulins, Mirabeau, Robespierre, personnages dont on découvre l'ambition, le caractère, les plans secrets.
Alors que, le 14 juillet, un homme s'échappe discrètement de la Bastille, Gabriel Joly va-t-il découvrir l'identité véritable du Loup des Cordeliers, et mettre au jour l'un des plus grands complots de la Révolution française ?


 Toujours très intriguée par les livres de cet auteur, je suis devenue assez fan au fil des années et j'aime retrouver son écriture simple et envoûtante. Les sujets soigneusement choisis nous emportent à chaque fois dans des univers très différents et son intérêt pour la grande Histoire nous propose des moments vraiment passionnants. 

Ici, nous sommes à la veille de la révolution française et j'ai particulièrement aimé le cadre historique parfaitement décrypté et retransmis avec soin. J'aime beaucoup le Paris de cette époque, mystérieux et un peu glauque !  et le passage de la prise de la Bastille est tellement réaliste ! c'était palpitant, j'étais sur les barricades !
Les histoires de complot et les rebondissements politiques sont semées tout au long de l'histoire, ils rythment l'intrigue, au demeurant plutôt simple à mon goût, j'avais deviné très tôt qui était ce loup vengeur ...  mais, j'aurai peut être aimé un peu plus de mystères autour de ce personnage et dans l'environnement général, car nous perdons souvent cette intrigue de vue, au profit de la vie quotidienne des parisiens et de la marche vers la Révolution.  

Dans ce tome 1, autant j'ai aimé cette incursion de la grande histoire dans la vie de Gabriel Joly,  autant j'ai trouvé que dans le tome 2, on y était encore plus immergés, et je me suis perdue en route oubliant parfois derrière quoi je courais, enfin ...  plutôt nos protagonistes !... je n'ai pas voyagé de la même façon par la suite. L'ennui m'a effleuré, les personnages historiques ayant repris trop de pouvoir ... (c'est un comble ! ). Je suis passée à côté de ce tome, cherchant trop l'aventure et le mystère à coup sûr !  Mais les personnages sont attachants et l'écriture de l'auteur savoureuse, je verrai par la suite si je replonge dans les futures pérégrinations de ce sympathique et enjoué Gabriel ! 

 

Présentation de l'éditeur - XO - Policier historique
Juillet 1789.

La Bastille vient de tomber. Danton, Desmoulins et Robespierre entrent dans l'Histoire. Au milieu du tumulte, le jeune et brillant journaliste Gabriel Joly a découvert l'identité du Loup des Cordeliers, ce mystérieux justicier qui hante, la nuit, les rues de Paris. Mais alors qu'il est sur le point de le confondre, voilà que celui-ci disparaît !

La course-poursuite s'engage, menant Gabriel jusque dans les maquis de l'île de Corse, sur les traces de la Main rouge, étrange société secrète dont les membres tentent d'influer sur la Révolution en cours.

Accompagné du pirate Récif et de l'intrépide Théroigne de Méricourt, Gabriel parviendra-t-il à retrouver le Loup des Cordeliers et à découvrir ses plus noirs secrets ? Entre complots et trahisons, il devra faire usage de sa plus grande sagacité pour résoudre l'énigme de la Main rouge.

vendredi 5 février 2021

La malédiction de Port-Royal - Anne Claire Valongo

Présentation de l'éditeur ( Salvator) - Policier historique
 
C'est dans les rayons d'une bibliothèque au Luxembourg que Louise, doctorante en histoire, met la main sur la copie d'une lettre mystérieuse écrite par Angélique Arnaud, abbesse de Port-Royal. Celle-ci aurait consenti à signer en 1661 le formulaire condamnant les écrits de Jansénius sur la grâce. Or, les religieuses et leurs amis jansénistes ont toujours refusé de se plier à la volonté de Louis XIV en acceptant ce texte. 

S'agit-il d'un faux ? Quelle est donc cette malédiction qui plane sur cette abbaye de Port-Royal que le Roi-Soleil finira par faire raser ? Avec la pugnacité des chercheurs, Louise se lance dans une passionnante enquête où s'entremêlent histoire, littérature et religion. De l'abbaye d'Orval à la maison des jésuites de Luxembourg, de bibliothèques en églises, ce sont autant de rencontres inattendues et truculentes. La jeune doctorante croise ainsi les figures de Madame de Maintenon, du père de La Chaize et de Jean Racine, mais aussi celles d'un militant du transhumanisme, de buveurs de bière invétérés et de pratiquants d'arts martiaux.

Merci aux éditions SALVATOR et à Babelio pour la réception de ce roman !
 
 
Un roman qui me permet de découvrir une auteure peu connue et cette dame sait de quoi elle parle puisque les informations données en 4ème de couverture nous présente une historienne, doublée d'une archiviste, travaillant elle-même dans les différents lieux où voyagent les protagonistes de l'histoire.

Et de l'Histoire ... nous en avons, il semble même que la grande Histoire soit exploitée à fond et serve de prétexte à une enquête plus tournée vers le documentaire historique que le roman policier comme nous le connaissons plus habituellement.
En effet, malgré un meurtre, l'enquête reste liée à l'histoire, et l'auteur aura pris soin de mêler des lettres d'époque pour appuyer les faits réels, c'est très bien maitrisé à ce niveau. On sent l'auteure derrière Louise et toute sa passion pour son métier et cette époque.

J'avoue que ce livre m'a permis de bien remettre à jour mes connaissances sur la rivalité entre jésuites et jansénistes, et le rôle de la religion dans la concertation politique de l'époque. C'est édifiant mais pas si surprenant quand on connait un peu cette période.

Néanmoins des petits bémols ... On s'éloigne beaucoup du drame qui ouvre le roman pour partir sur d'autres pistes que l'on survole. L'ensemble est un peu rapide dans son déroulement et dans la résolution de l'affaire, le contenu érudit reste malgré tout superficiel, et les parties les plus rythmés manquent de suspens à mon goût, tout se déroule de façon assez monocorde. On aurait aimé que son éminent professeur se penche plus avec elle sur l'enquête dont il se détache rapidement au profit de son neveu.
L'espèce de triangle amoureux qui se dessine entre Charles, Louise et l'agent de sécurité fonctionne assez "bizarrement", on ne sait pas trop ce que chacun attend de l'autre, et ce trio n'apporte rien de plus à l'enquête. Tout comme ces séances de techniques de combats qui ne méritaient peut être pas autant de développement...

Je soupçonne que c'est un premier roman grand public, il en a quelques petites imperfections, même si le contenu est extrêmement intéressant et qualitatif. Une lecture qui reste agréable et qui lie sans prétention mais avec de belles connaissances la grande à la petite histoire.





 

L’abbaye de Port-Royal de Paris a été fondée au XVIe siècle pour décongestionner l'abbaye de Port-Royal des Champs.(ci dessous). Elle a été fermée en 1790. 

Le bâtiment est inscrit comme monument historique français depuis 1928. 

 





Je vous conseille le site du musée qui est intéressant pour en savoir un peu plus sur l'historique de ce bâtiment avant sa destruction - @ http://www.port-royal-des-champs.eu/histoire.html