vendredi 21 juillet 2017

Swap Cabinet de curiosités organisé par Lilas1501



le SWAP Cabinet de curiosités avec Marie Juliet

Petite définition : Un cabinet de curiosités était un lieu où étaient entreposés et exposés des objets collectionnés, avec un certain goût pour l'hétéroclisme et l'inédit. On y trouvait couramment des médailles, des antiquités, des objets d'histoire naturelle (comme des animaux empaillés, des insectes séchés, des coquillages, des squelettes, des carapaces, des herbiers, des fossiles) ou des œuvres d'art.

 

Voilà  mon colis .... 

 

Une multitudes de paquets dans des paquets .... une jolie carte qui m'informe qu'un généreux donateur  m'envoie de quoi ouvrir mon premier musée de curiosité !!!!

Dans le coin des livres .... 

 

 extra ! surtout le Pevel avec sa jolie couverture en cuir douce et souple ! 
Je l'emmène demain en Bretagne à Comper pour le faire dédicacer ! 


Carnet de note  ! MarieJuliet a reçu le même de ma part, 
comme quoi nous sommes bien connectées toutes les deux !

Dans le coin des friandises....

 


Dans le coin du bricolage et déco !
de l'univers scientifique et animalier du swap ! 






Apres ça ! Qui pourra dire que je n'ai pas été gâté !

Merci à Lilas et à Mariejuliet ! 











lundi 17 juillet 2017

En ce moment chez Lili ...# 8




Une tempête de cendres et une pandémie destructrice s’abattent sur l’Europe. Tandis qu’en France le virus fait des ravages, sept corps sont retrouvés mutilés dans sept églises. Jeune capitaine de police tourmenté au passé trouble, Yan Blys est chargé de cette affaire qui évoque un culte sataniste. Il découvre rapidement l’existence d’une prophétie dont les sept meurtres sonnent le commencement. Plus étrange encore, les dépouilles des victimes portent des scarifications semblables à celles qu’un mystérieux agresseur, plusieurs années auparavant, a pratiquées sur Alex, la sœur jumelle de Yan, enfermée en hôpital psychiatrique depuis lors. L’angoisse du policier atteint son paroxysme lorsqu’il constate qu’un carnage vient d’avoir lieu dans l’établissement et qu’Alex est en fuite.
Un livre écrit par Dieu et modifié par Satan, un ordre religieux secret fondé au xive siècle et toujours actif, l’Opus Dei lancé dans une recherche effrénée contre sa sœur, voilà les éléments avec lesquels Yan devra composer, dans cette enquête au cœur du cauchemar. Les dogmes qu’il devra bousculer pourraient bien le mener aux origines de l’humanité et à une révélation terrible sur les siennes.

Rencontre samedi dernier avec l'auteur dans la librairie " la parenthèse" aux Sables d'Olonne ! GENIAL ! je prépare un billet dans la semaine !

Il me reste quelques pages à lire ! et ensuite, je reste dans le policier moins ésotérique je pense avec Jacques Saussey et son " De sinistre mémoire "


Deux jeunes trouvent la mort à Paris, victimes d'un tueur qui leur injecte de l'héroïne pure. Deux SDF subissent également un sort funeste dans les sous-sols de la gare de Lyon. La copie d'une lettre codée ancienne va parvenir à la police, et la mettre sur la trace d'une vieille histoire qui trouve sa source en Bretagne, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le capitaine Daniel Magne et la jeune APJ Lisa Heslin vont tâcher de remonter dans le temps pour démêler l'affaire... mais celui qu'ils traquent est-il le vrai coupable, ou également une victime ?

 


Je ne sais pas pourquoi mais je sens que je vais me régaler, l'auteur est très sympa, j'ai eu l'occasion de le rencontrer et de me faire dédicacer cet ouvrage au Printemps du livre à Montaigu, cette année !


Ah ! et puis j'allais oublier de vous signaler 3 nouveaux venus dans ma pile à lire ! 1 euros les 3 dans une brocante dimanche, ils sont en très bon état ... je n'allais donc pas me priver  ...


 

Découverte musicale le 14 juillet ! bonne pioche cette soirée !

 THE AIR PLANE 

Découverte d'un groupe sur le remblai des Sables d'Olonne, le 14 juillet  ! J'ai acheté leur CD que ces 4 garçons un peu barrés m'ont dédicacés ! c'est planant ... La vidéo de la chanson n'est pas très gaie mais j'avais 4 sourires en face et on a été charmé de ce début de soirée !

   










 
 


 Final de la soirée avec un super feu d'artifice ! 

Bonne semaine !

samedi 15 juillet 2017

Challenge polar 2017-2018 chez Sharon !


Challenge polar 2017-2018

Sharon lance la nouvelle édition du challenge polar . Il débute le 8 juillet 2017 et se terminera le 8 juillet 2018. C'est parfait pour moi car c'est en aucun doute mon genre préféré avec la fantasy et le fantastique.

"Le principe : lire tous les romans policiers possibles, que ce soit des romans, des romans noirs, des recueils de nouvelles, des mangas, des bandes dessinées, des romans de littérature jeunesse, voire, pourquoi pas, des essais. Bref, vous l’aurez compris, tous les genres, toutes les destinations sont permis ! Vous pouvez ne vous concentrer que sur un seul auteur, un seul pays, peu importe, l’important est de prendre plaisir à lire."

Voici les différentes catégories.(page de récap)

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
–  de cinq à quinze livres lus : Montalbano.  ( mon choix)
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur.
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Walt Longmire.
– plus de cent livres lus  : Sherlock Holmes.

Bonne lecture à tous !

lundi 10 juillet 2017

En ce moment chez Lili ...# 7


 

Petite annonce ici pour vous signaler que le webzine de science-fiction Futurs Présents dont le rédac’ chef est Xapur vient de publier son deuxième numéro.

   
• Au menu, un dossier sur la saga Alien, la suite du dossier Battlestar Galactica, la découverte de l’oeuvre de l’écrivain Paolo Bacigalupi, le comic book de fantasy et space opera Saga, les films et livres marquants du trimestre ou encore les Prix Littéraires du printemps !
    Pour pourrez profiter de cette bonne lecture, soit en ligne sur Calaméo, soit via le téléchargement du magazine en suivant ce lien.

Cliquez ici pour la lecture de ce magazine




Quelques photos de Pragues pour vous mettre en appétit !  Il s'agit d'un petit reportage photo de mon séjour là bas fin avril, commençons tout de suite par l'estomac, à droite un Trodlo, viennoiserie qui se cuit devant vous sur une broche, cela devient un joli rouleau aux senteurs de cannelle et d'amandes, c'est la première chose que j'ai acheté en arrivant ! Il y en a partout, c'est vraiment la friandise locale !  Après vous pourrez dire que je suis une gourmande ! c'est complètement vrai ! d'ailleurs, voici aussi notre premier repas, un plat typique, goulash et saucisses avec galettes de pommes de terre, et tranches de pain bouilli. C'est très bon, une cuisine roborative qui cale bien !
 


Des rues aux architectures étonnantes et souvent très colorées. Des mélanges qui ravissent l'oeil ! Des ruelles ou s'entremêlent des maisons baroques et médiévales ...



Place de la vieille ville  - L'église st Nicolas


  
A gauche au dessus, le théâtre des états où a été présenté 
pour la première fois le fameux opéra de Mozart "DON GIOVANNI", 
Mozart avait une maison à Pragues qui est aujourd'hui son musée.  
Un petit côté STAR WARS cette statue !  non !  Elle est accolée au théâtre.



Le théâtre de marionnettes représente depuis des siècles une forme traditionnelle de divertissement culturel en Bohême. Aux XVIIIème et XIXème siècles, c’est grâce aux marionnettistes ambulants que la langue et la culture tchèques purent survivre à la germanisation de l’Empire : ainsi, le théâtre de marionnettes devait participer de façon décisive au « Renouveau national » tchèque. C'est dans l’entre-deux-guerres que vient l'âge d’or pour cet art si spécifique, lorsque le marionnettiste tchèque Josef Skupa crée les célèbres personnages de l’école tchèque : Spejbl et Hurvínek, un père et son fils, tous deux malicieux et en perpétuelle confrontation. 
Un régal pour les yeux ! 












Le pont Charles est un pont qui relie la Vieille-Ville de Prague (Staré Město en tchèque) au quartier de Malá Strana. Construit au XIVe siècle, il sera le seul pont sur la Vltava (la Moldau) jusqu'en 1741.
Symbole de la ville, incontournable pour les touristes, il est envahi de musiciens, d'artistes divers, de bonimenteurs et de camelots. Son nom fait référence au roi Charles V qui n'eut de cesse d'embellir Prague. Sa construction a servi à remplacer l'ancien pont Judith édifié quelques mètres en amont et emporté par la Vltava en crue en 1342.
J'ai eu la chance de le voir sous la pluie et sous le soleil ! c'est un endroit très reposant et vivant où il fait bon se promener !


 

Après la promenade, il est toujours tant de manger une bonne gauffre !

 


C'est aussi la ville de Franz Kafka, 
il est à l'honneur par des statues disséminées un peu partout dans la ville, 
ce sont des oeuvres de Davis Cerny.
C'est le cas aussi de Milan Dvořák ou Václav Havel nés tous deux à Pragues ! 

Des immeubles magnifiques avec des décors soignés et un goût raffiné,
des fioritures partout, juste ce qu'il faut ...


 
 Le château de Pragues avec le pont Charles au premier plan

Vue des jardins du château ... nous avons essuyé quelques flocons de neige ce jour là, nous sommes fin avril et ça pèle fort !  ....
Le château de Prague, aussi appelé plus simplement « le Château », est le château fort où les rois de Bohême, les empereurs du Saint-Empire romain germanique, les présidents de la République tchécoslovaque, puis de la République tchèque, siègent ou ont siégé. Les joyaux de la couronne de Bohême y sont conservés.


"La maison qui danse " Prouesse architecturale moderne qui ne dénote pas pourtant au milieu des immeubles baroques !  Le métro propre, beau et aéré : 2 lignes se croisent et desservent parfaitement les endroits stratégiques de la ville.
 
   
Cathédrale Saint-Guy - en dessous
 La rue qui monte au château ! Vous remarquerez les superbes façades !

Voilà un aperçu tres rapide.. Je vous laisse le soin de découvrir le reste par vous-même ....
Prague compte sans aucun doute parmi les plus belles villes d’Europe ! 
Le centre historique est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

 






J'ai réussi a trouver un peu de temps pour quasiment finir de lire "Les temps sauvages" de Ian Manook ! Il me reste quelques pages, je dois dire que j'ai nettement préféré le premier Yeruldelgger ! L'histoire est plus compliquée à suivre,  plus politique, et il y a moins d'actions, pour ce qui connaisse un peu, Oyun est plus au coeur de cette intrigue... Bref, je vous en reparle dans une prochaine chronique.

Je vais lire à présent le septième prophète de Matt Verdier, un jeune auteur qui doit venir débattre de son livre dans la librairie où je vais régulièrement ! J'aimerai autant en savoir un peu plus plus sur lui et sur son écriture ...
Le pitch du thriller ésotérique !
Une tempête de cendres et une pandémie destructrice s’abattent sur l’Europe. Tandis qu’en France le virus fait des ravages, sept corps sont retrouvés mutilés dans sept églises. Jeune capitaine de police tourmenté au passé trouble, Yan Blys est chargé de cette affaire qui évoque un culte sataniste. Il découvre rapidement l’existence d’une prophétie dont les sept meurtres sonnent le commencement. Plus étrange encore, les dépouilles des victimes portent des scarifications semblables à celles qu’un mystérieux agresseur, plusieurs années auparavant, a pratiquées sur Alex, la sœur jumelle de Yan, enfermée en hôpital psychiatrique depuis lors. L’angoisse du policier atteint son paroxysme lorsqu’il constate qu’un carnage vient d’avoir lieu dans l’établissement et qu’Alex est en fuite.
Un livre écrit par Dieu et modifié par Satan, un ordre religieux secret fondé au xive siècle et toujours actif, l’Opus Dei lancé dans une recherche effrénée contre sa sœur, voilà les éléments avec lesquels Yan devra composer, dans cette enquête au cœur du cauchemar. Les dogmes qu’il devra bousculer pourraient bien le mener aux origines de l’humanité et à une révélation terrible sur les siennes.



Regardez donc ou j'ai mangé dimanche midi .... 
Surprise de Mr Licorne pour notre anniversaire de mariage ... 
J'ai cru être dans un film d'Agatha Christie, à bord de l'Orient Express, 
c'est d'ailleurs sa réplique, vrai train de l'époque entretenu par une association de bénévoles !
et j'attendais de voir surgir Hercule Poirot !  Magique !
Nous avons remonté le temps dans un train à vapeur pendant 3 heures 
de Mortagne sur sèvre aux herbiers, repas et balades commentée ! Je recommande ! 


Je profite d'une pause de 20 minutes à la gare des Herbiers pour faire une photo de notre wagon.

Bonne semaine à tous !