mercredi 27 janvier 2021

Le chant du Rossignol - Kristin Hannah et Et ils oublieront la colère d'Elsa Marpeau

LES AFFRES DE LA GUERRE ...


Je vous présente deux lectures percutantes et historiques, qui m'ont fait vibrer. Elles débordent de sentiments contradictoires, de malaises, de joies et de pleurs.

Ces deux romans sont axés sur une période de la seconde guerre mondiale qui ont "dérangés" certains français, cela touche la trahison, la dénonciation et la violence entre civils ... Une vilaine page de l'histoire de France.




Présentation de l'éditeur (le livre de poche) - Histoires de vie
Traduction : Matthieu Farcot

 
France, 1939. Dans le village de Carriveau dans la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Elle ne peut imaginer que les nazis vont envahir le pays. Pourtant, lorsqu'un capitaine allemand réquisitionne sa maison, elle est forcée d'accueillir un officier sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille avant la liberté de son pays... Sa sœur Isabelle, 18 ans, a passé son enfance dans des pensionnats depuis la mort de leur mère, et son père décide de l'envoyer vivre avec Vianne. Mais son tempérament rebelle met en danger leurs vies à toutes. Isabelle décide donc de partir vivre à Paris, le jour de l'entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d'idéaux, elle s'engage très vite dans la Résistance sous le nom de code " Le Rossignol " et fait régulièrement passer des aviateurs anglais en Espagne. Deux sœurs, deux destins et deux façons de survivre à la guerre et à l'envahisseur. Un grand roman sur l'amour, la liberté, les idéaux et sur le rôle des femmes pendant la guerre.


 
Quel excellent roman que je tenais depuis longtemps dans ma pal sans jamais avoir eu grande envie de le sortir. Et pourtant ! une fois fait, il fut englouti comme une vague, recouvrant sur son passage mes yeux de larmes et d'incompréhension parfois.
 
On va suivre Vianne et Isabelle, 2 soeurs tourmentées dans leur vie quotidienne voyageant entre Paris, La Loire et l'Espagne....  Des tempéraments différents, des âmes fortes qui vont vous donner beaucoup d'émotions. Elles vont aborder la guerre chacune à leur façon, faisant preuve de courage et de détermination au delà du possible. Deux destins de femmes assez incroyables qui rendent un bel hommage aux résistants,  aux soldats qui consacrent ici leurs vies à en sauver plutôt qu'à en tuer.

Je n'ai pas pu m'empêcher de penser au "silence de la mer" de Vercors. Un témoignage simple et émouvant de ce qu'on peut ressentir en essayant de survivre ou de vivre près de son oppresseur, il faut bien souvent mettre sa dignité de côté, et subir les foudres des autres. Le phénomène s'amplifiant comme on le voit, dans les petits bourgades de province. Exemplaire et donnant de belles leçons de vie, ce roman nous permet d'apprécier les différents points de vue et de se questionner sur nos propres choix devant de telles situations... A découvrir si ce n'est déjà fait ! 
 

Présentation de l'éditeur ( livre de poche) - Histoires & Histoires de vies
 
Été 1944. Une femme court dans la campagne icaunaise. Elle cherche à échapper à la foule qui veut la tondre. Été 2015. Un homme a été tué près d'un lac. La gendarme chargée de l'enquête soupçonne que son meurtre est lié à une tonte, qui a eu lieu soixante-dix ans plus tôt. Entre aujourdhui et hier, les destins s'entremêlent mais les protagonistes ne s'en souviennent plus ? 
Ils ont oublié la colère, les jours de liesse et la cruauté des vaincus contre ceux de leur camp, lors de la Libération. L'enquête va exhumer ce passé dont plus personne ne veut se rappeler.
 
 
 
Lu dans le cadre du comité polar de ma médiathèque, j'ai suivi avec beaucoup d'intérêt ce roman qui pointe du doigt des moments fascinants de la seconde guerre mondiale où la violence humaine se déchaîne. Mais pire que tout, une violence de guerre civile qui punit les rebelles et les traites à l'aube de la libération. Eté 44, les habitants d'un village font le nécessaire pour punir leurs traitres et marquer au fer rouge ceux ou celles qui "dérangent" leurs petites vies bien rangées de bons "français" collaborateur du régime de Vichy.
 
Il est question ici des punitions infligées aux femmes ayant eu des rapports sexuels, consentis ou non, avec des allemands. Le constat est édifiant, les villageois se défoulent et se vengent sur ces femmes comme un ultime échappatoire à leur douleur, un genre d'expiation ... Dans ce chaos, l'histoire d'une jeune femme devient sordide, on est parfois à la limite de l'envie de vomir ... Au delà du côté historique, l'enquête policière nous balade entre le passé et le présent et elle est très intéressante à suivre.

Le style est assez percutant, et l'auteur peu connue à mes yeux, tient une place de choix sur le petit écran, elle est à l'origine de la série "Capitaine Marleau" aux côté de Josée Dayan et scénaristes sur de très bonnes séries télévisées comme Meurtres à l'Elysée, au Louvre ou encore à la Tour Eiffel, ou encore la série avec la légiste Alexandra Ehle, en ce moment sur le petit écran.... A découvrir donc !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires ...