mardi 12 juin 2012

Le Mardi sur son 31


Tous les mardis, vous ouvrez le livre que vous êtes entrain de lire à la page 31 et vous choisissez une phrase. Elle peut-être révélatrice du roman, vous plaire par son style, vous déplaire... 
Bref vous êtes libres ! Pourquoi la page 31 ? Parce que c'est au début du roman, mais pas trop tôt non plus. Et c'est aussi parce que Sophie est née un 31 ! Retrouvez ces phrases sur son blog



"- Vous ne paraissez pas souffrir de graves troubles fonctionnels, a-t-il poursuivi. J'en déduis que si votre hippoccampe est endommagé, votre néocortex, lui, est intact. Cela signifie que vous avez conservé votre mémoire procédurale - vous savez encore nager ou conduire - et que vous avez probablement accès à tous les souvenirs précédant votre accident."

tiré de "Enquête sur la disparition d'Émilie Brunet" d' Antoine Bello - page 31

Un excellent livre, d'une très grande subtilité où il faut faire fonctionner ses petites cellules grises à la façon d'Hercule Poirot. Chronique très prochainement ...

Bon Mardi !

3 commentaires:

  1. Oo ... Ca fait presque peur en fait cette phrase !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas du tout !!! Bonne lecture :) !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut aussi une intéressante découverte pour moi ! Merci de ta visite miss OREO ! ;)

      Supprimer

Merci de vos commentaires ...