samedi 30 juin 2018

Balafrée - Michel Robert


Présentation de l'éditeur ( Pocket ) - Fantasy

Balafrée n'oublie rien.
Ancienne esclave, la fille des Nashaïs se souvient de la mort de sa mère. Elle se souvient aussi du meurtrier, et dans quelle circonstance elle a gagné son surnom. Balafrée n'oublie rien, non. Une mémoire qui fait d'elle une impitoyable guerrière des Clans sauvages, tant l'ensemble de son être se résume en un mot : vengeance.
Ici s'ouvre son histoire.

J'avais beaucoup aimé l'histoire de la Malerune, et comme Michel Robert s'était joint à l'écriture et à la conception des deux derniers tomes de cette agréable trilogie, je décidais de renouveler l'expérience en me mettant dans le sillage de ce roman où une femme s'y taille la part du lion. Notre rencontre au salon du livre de Montaigu a accéleré le processus !

Malken, notre héroïne a tout d'un animal sauvage, Elle appartient à l'un des clans, celui de la race des Nashaï. C'est une jeune femme de caractère qui a vu sa vie brisée dans une prison de l'Empire, Brise-Espoir, ce lieu porte bien son nom. On la découvre au moment où elle fomente son évasion ... Le début est très accrocheur et on est très vite mis dans le bain.

N'ayant plus rien à perdre, cette sauvageonne nous offre de beaux moments de courage et son comportement toujours sur le fil du rasoir donne des situations rythmées et soutenues.
Ce sale caractère endurci par la prison, va la propulser avec les Bannis, des guerriers méprisés mais extrêmement compétents pour les missions à hauts risques ! De ce fait, il est vrai que j'ai bien souvent eu l'impression de voir un jeu vidéo car l'orchestration des combats revient régulièrement et montre une grande maîtrise de l'auteur pour les descriptions détaillées et assez réalistes. Il s'agit aussi de rendre la quête toujours plus palpitante mais sans doute les batailles reviennent peut-être un peu trop souvent ... au détriment d'une histoire un peu laissée pour compte, mais que l'on suit étonnamment avec entrain et plaisir ! C'est le paradoxe de ce roman !

Le personnage féminin anime donc, avec son équipe de bras cassés, le côté musclé du roman. On appréciera aussi de suivre en parallèle, un chef de clan Orkhaï, Rorqual et l'elfe de Lune, la belle Valéna, ils se débattent dans une guerre entre les clans et l'Empire, c'est à Valéna que notre Malken doit son grade chez les bannis en échange d'une vie sauvée, et sous sa protection, elle a ainsi toute latitude pour préparer sa vengeance, car notre bougresse veut retrouver celui qui l'a balafré, et lui faire regretter d'être venu au monde, mais ce ne sera pas sa seule aspiration  ...  je vous laisse découvrir son histoire.

Un bon roman essentiellement basée sur l'action, les quêtes sont simples et les enjeux politiques le sont encore plus, le bien contre le mal reste le leimotiv de l'histoire. Les personnages sont attachants et sans doute Malken est la seule qui me laisse assez froide, elle suit son instinct et ses réactions sont parfois assez primaires et lunatiques, la rendant froide ou chaude comme la braise dans la minute qui suit. La suite sera peut-être au programme, mais je reste un peu mitigée, partagée entre de très bonnes scènes d'action et le manque de profondeur de l'univers, des quêtes et des enjeux qui se préparent ... 
J'aimerai savoir si le tome 2 est plus dense ... y a t il parmi vous quelqu'un qui l'aurait lu ?

8 commentaires:

  1. je ne connais pas du tout. peut etre a lire. a voir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est une lecture sympathique ! mais pas transcendante … Il faut tenter !

      Supprimer
  2. J'espère que tu trouveras dans la suite, la consistance espérée toujours bienvenue ! En tant que routardes de la fantasy, nous commençons à avoir roulé nos bosses sur les terres imaginaires, et sommes forcément dévorées d'attentes ! Tu auras remarqué que je m'inclus d'office dans le lot des affamées ;-)
    Merci pour cette découverte joliment dédicacée ! Bises ma Lili :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma Lupa, la suite n’est pas programmée, j’ai bien aimé mais ce ne sera pas une priorité, et je ne ressens pas ce besoin impérieux de connaitre absolument la suite. On devient un peu plus sélective avec l’expérience ! tu as raison ma Lupa ! bises

      Supprimer
  3. Fantasy ?! Je sens que c'est pas mon truc, j'ai essayé pourtant, et a plusieurs reprises ... Tu as eu la chance de rencontrer l'auteur c'est top ça, je prends toujours plaisir à lire un livre dédicacé après avoir pu papoter avec l'auteur ;-)
    PS : j'adore le bandeau d'été de ton blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ma June, oui la fantasy est vaste et c’est déjà bien de t’y être essayée, il y a de très bonnes choses, mais ici les thèmes sont un peu revus, c’est un genre que se renouvelle difficilement il faut bien le dire. L’auteur est plaisant et c’est un plus d’avoir pu partager quelques points de vues avec lui !

      Supprimer
  4. J'avais lu un autre livre de l'auteur, L'agent des ombres, mais je n'avais pas trop accroché malgré toutes les bonnes reco qu'on m'en avait fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon préfére est vraiment la malerune, je me suis essayée aussi au premier tome des agents de l’ombre auquel je n’ai pas non plus beaucoup accroché…

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ...