mardi 5 juin 2018

Scorpi T1 - Ceux qui marchent dans les ombres - Roxane Dambre


Présentation de l'éditeur (le livre de poche) - Fantastique

Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, Charlotte, 23 ans, découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres ruisselant d'eau, son T-shirt plaqué par la pluie.

Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. L’enfant la suit sans un mot. D’ailleurs, il parle très peu, mais quand il parle c’est pour dire des choses ahurissantes : ses parents et son grand frère seraient des tueurs à gages aux pouvoirs mystérieux, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, serait en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »

Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version 25 ans d’Elias, un grand brun aux yeux bleu outremer qui a l'air de débarquer d'un autre monde. Adam, le fameux frère, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.

Poursuivie par des inconnus, repérée par la police, rendue chèvre par ses "invités", Charlotte arrivera-t-elle à maîtriser la folie tantôt joyeuse tantôt angoissante que devient son destin depuis qu'elle a rencontré les Scorpi ?

Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?


Une petite sucrerie ce roman ! Qu’est ce que ça fait du bien cette fraîcheur et cette bonne humeur à travers ce style simple, enjoué et moderne, je me suis surprise à rigoler bien souvent, il faut dire que la naïveté de notre héroïne y est pour beaucoup, elle ne se prend pas au sérieux, et réagit toujours de façon très “pragmatique" et très réaliste, rendant certaines scènes assez cocasses. Elle nous touche avec sa drôlerie, et sa tendresse.

Ce roman se lit très vite, ce n'est pas l'histoire du siècle je vous l'accorde, et d'ailleurs il n'y a pas vraiment d'intrigue dans ce premier tome, mais une mise en place des protagonistes qui est judicieusement amenée, et malgré quelques petits points peu crédible, le trio se révèle sympathique, plein de charme et drôle à souhait. Ils avancent dans l’histoire rapidement et nous entraine sans
aucun temps mort dans un univers charmant, ainsi on côtoie de terribles tueurs, et on finit carrément par l'oublier !

Les dialogues rendent l'histoire très vivante et donne la part belle aux personnages. On découvre Elias et Adam deux créatures qui surfent sur les ombres pour se déplacer, le concept est bien trouvé et laisse un champ d’action énorme, nous réservant des passages drôles et bien vus. Mais, à côté de cette innocence, j'aurai aimé que la légèreté du ton soit contrebalancé avec plus de densité dans les actions et de développement dans les explications, notamment sur l'univers parallèle d'où viennent ces enfants terribles et sur leurs multiples dons !


J’aurai aussi préféré que Charlotte ne se jette pas si rapidement dans les bras du bel Adam, mais elle symbolise aussi la jeunesse et son besoin de dévorer tout, tout de suite, ne cessant ensuite de se poser mille questions sur elle, sur lui, sur … tout !

L’univers est donc original, et on aimerait assez approfondir ces personnages, vivre en leur compagnie a l’air tellement simple et facile, et le côté protecteur du fort et beau Elias est mis en avant (peut-être un peu trop d'ailleurs...). On peut s'identifier facilement à charlotte qui a une vie assez ordinaire, et ce petit bonhomme d’Elias est craquant car même s’il n’est pas causant, il enregistre tout comme le ferait réellement un enfant de son âge, et il a de bonnes réparties !

J’en arrive donc à vous dire que j'ai passé un bon moment de lecture, qui peut plaire au plus grand nombre, mais qui trouvera sans doute plus parfaitement sa place chez les adolescents. Je me pencherai sûrement sur le tome 2, en espérant que l’intrigue qui entraîne Charlotte dans un nouveau monde, une nouvelle vie va gagner en intensité et en densité car pour le reste, le ton, l’humour et le surnaturel c’est déjà pari gagné ! et celui qui n'est pas d'accord JE LE TUE ! ( comme dirait Adam !)

 




9 commentaires:

  1. C'est aussi ce que je craignais, que ce soit plus ado qu'adulte. Pas évident de trouver du vrai fantastique adulte. J'avais repéré ce livre sur facebook dans le groupe des mordus de fantastique et de bit-lit. Je me le note tout de même car quand "L'hiver vient" j'aime retrouver cet univers ! En manque de game of thrones ? moi ? pfff même pas vrai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! une petite tasse de thé au chaud et ce sera lu en un week-end !

      Attendrais-je aussi la 8e et dernière saison ! puis le grand film final! pfff ! même pas vrai non plus ! ;)

      Supprimer
    2. Quoi ? Un film final ? Quel film final ?

      Supprimer
    3. On parle de 6 épisodes dans la dernière saison de 80 minutes soit l'équivalent de 6 films !... Mais on entend pleins de choses différentes alors je ne m'avancerai pas trop ! A suivre !

      Supprimer
    4. Je ne savais pas ... On a repris depuis la saison 1 histoire de rester dans le bain d'ici là ! D'ailleurs on avait loupé pleins de trucs.

      Supprimer
    5. Comme quoi ! La revisite n était pas inutile 😉

      Supprimer
  2. Une lecture sympathique, et surtout très drôle, mais comme toi j'ai regretté une intrigue un peu légère. Elle est plus travaillée dans le tome 2 mais malheureusement on y perd un peu de l'humour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ! c'est dommage, je tenterai quand même ! je trouve qu'entre deux séries un peu noires, c'est reposant et ça détend. Merci ma Zina de ton passage ! bises

      Supprimer
  3. Je me rends compte que ce genre de lecture est bien agréable lorsque le besoin s'en fait ressentir ! C'est pourquoi je note ce titre avec enthousiasme, sachant pertinemment qu'il sera le bienvenu dans les semaines qui viennent ^_^
    Bisous, et merci ma Lili pour ce moment de détente anticipé grâce à toi :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ...