vendredi 9 novembre 2012

Le marchand de sable va passer - Andrew Pyper

Présentation de l'éditeur (Archipel) Thriller 
Ce roman est en cours d'adaptation au cinéma. 
Traduction : Sébastian Danchin

Ancien critique littéraire, Patrick Rush, est dépressif depuis le décès de sa femme. Seul son fils de 4 ans, Sam, l'empêche de sombrer. Et l'atelier d'écriture auquel, par désoeuvrement, il vint de s'inscrire. 
Quatre ans plus tard, le thriller de Patrick, "Le Marchand de Sable va passer", est devenu un best-seller. Mais ce roman n'est pas vraiment le sien. Il s'est approprié l'histoire d'Angela, l'une des apprenties écrivain, décédée dans un accident de voiture. A cause de ce succès, la vie de Patrick a basculé dans l'horreur. Il se sait épié. Un à un, les membres du cercle littéraire disparaissent. Sam est enlevé… Et, aux yeux de la police de Toronto, Patrick fait figure de suspect n°1. Pourtant, il n'essaie pas de se disculper.Le coupable, il ne le connaît que trop bien. Il s'agit du "Marchand de sable" ! comme si le tueur sanguinaire de son thrillers'était incarné pour lui faire payer son plagiat...

Lorsque Patrick Rush, sombre dans le désespoir, il essaie de se raccrocher à ce qu'il aime et à ce qu'il aurait toujours voulu faire : écrire un livre et devenir un auteur à succès pour pouvoir en vivre. Il décide pour perfectionner cet art, de s'inscrire à un court d'écriture. Il se retrouve avec des participants qui, comme lui, ont un passé chargé et certains ne paraissent pas très bien dans leur tête. Et au milieu d'eux, une vraie conteuse arrive doucement à émerger, elle écrit à chaque séance de nouvelles scènes qui révèlent sa propre vie, elles intriguent et dérangent beaucoup Patrick. Les confessions d'Angela sont une illumination pour lui, et quand il perd de vue le groupe, et qu'il apprend qu'Angela est décédée, il décide de s'approprier son oeuvre, il réécrit son histoire et la publie... C'est alors que l'histoire sordide va prendre le dessus sur la réalité ...

Je ne peux pas trop en dire car c'est un thriller court et dense, et même si l'intrigue est assez simple, et que nous voyons rapidement le piège se refermer sur l'auteur, le suspens est bien délivré et les dernières pages sont dignes d'un bon thriller "norvégien". L'écriture est sans fioriture, mais rend bien les ambiances parfois sordides, parfois drôles. Les personnages sont intéressants, et conservent tous une bonne part de mystère, j'ai bien aimé le fameux "professeur" qui régit les cours d'écriture et qui a un passé tortueux dans l'édition. Je ne me suis pas vraiment attaché à Patrick, qui lui se laisse trop aller et ne relève pas ses manches pour se prendre en mains, ce qui lui arrive n'est pas étonnant finalement ! La mystérieuse Angela est énigmatique et à ce titre, elle est la plus troublante personnalité de ce livre, et celle que j'ai le plus aimé aussi

Une histoire assez originale qui met en évidence la plagiat, le "vol" d'idées ou d'histoires non publiées, et remet en cause la grande question, à qui appartient une oeuvre ? à celui qui à l'idée ou à celui qui la publie !
On retrouve aussi le thème de la vengeance et du ressentiment de l'enfance que l'on porte toute sa vie plus ou moins comme un fardeau. Les personnages sont au coeur d'un véritable drame psychologique, bien plus qu'au coeur d'un thriller au grand suspens !

Ce livre ne restera pas gravé dans les mémoires, mais c'est une bonne histoire qu'il se lit rapidement, et qui est bien ficelée, tout à fait une lecture de plage ! (le marchand de sable ....ça tombe bien....)

1 commentaire:

  1. Un livre que je viens de terminer et qui ne m'a rien apporté. J'ai l'impression d'avoir perdu mon temps en le lisant...

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires ...