mardi 18 septembre 2018

Le salon de Lili fait route en Roumanie ...



Carnet de route d'un voyage en Roumanie...  Décollage immédiat 







Un circuit de 1600 Kms environ nous a entrainé sur les traces de grands seigneurs d'antan et d'un régime communiste déchu, un voyage qui m'a marqué par son côté humain et politique
plutôt que par ses légendes et ses paysages.

La France occupe une place privilégiée dans le coeur des roumains, héritée du rayonnement du siècle des lumières jusqu’au XVIII. Architecture et paysages bucoliques contrastent avec une agriculture d’antan et une pauvreté dans certains villages qui font parfois peine à voir…
Les citadelles saxonnes de la Transylvanie que l’on trouve sur l’ antique route des carpates (route cabossée…) offre de belles richesses spirituelles et humaines, je pense a la Moldavie et à la Bucovine. Ce patrimoine riche n’est hélas pas assez bien entretenu par manque d’argent et d’enthousiasme culturel. Ils vivent parfois au milieu de ruines ancestrales, un état de fait qui ne pourrait pas exister en France par exemple. Les priorités sont ailleurs et le communisme a fait beaucoup de dégâts dans les pierres et dans les coeurs…



Bucarest, dans les années 30, la ville était surnommée le “Paris de l’Est. Ceaucescu fit raser 7000 maisons et 15 églises dans le sud historique de Bucarest pour ériger le centre civique. L’énorme Maison du Peuple, destinée à abriter la présidence et l’ensemble du gouvernement est aujourd’hui le siège du parlement.
La démesure du bâtiment symbolise la folie et la mégalomanie de cet homme …











Départ pour les Carpates, arc montagneux de 1500 kms, dernier espace constituant l'essentiel du cheptel européen en ours. La Transylvanie est une région marquée par la civilisation saxonne et indissociable de la culture allemande.

Sibiu, capitale européenne de la cutture en 2007, une des plus belles villes historiques et des mieux préservées d'Europe, le maire Klaus Johannis est aussi le président de ce pays qui oeuvrent beaucoup pour protéger le patrimoine existant.










Promenade en cariole pour la visite de la citadelle de Boian







Sighisoara, ville médiévale très bien conservée en Transylvanie,
riche en édifices historiques.
Les remparts de la citadelle abritent
la maison natale de Vlad Tepes ( né en 1431). 

La tour de l’horloge ne manque pas d’intérêt et d'une belle vue.









Targu Mures,
centre politique, cuturel et économique de première importance,
on y découvre la Préfecture aux toits vernissés 
la citadelle et le palais de la culture, inauguré en 1913.

Sans oublier les magnifiques églises orthodoxes, ici celle de Bistrita











Les oeufs peints sont une activité artistique importante
 et pleine de symbolisme pour les Roumains

Les monastères de Bucovine, la bucovine est une province située au nord ouest est fameuse grâce aux merveilleuses fresques extérieures qui parent les murs de ses monastères. La région est empreinte de spiritualité, les fresques traversent le temps, elles gardent leurs couleurs vives et représenent des scènes bibliques. Ici le Monastère de Voronet, l’un des plus beaux…







Les gorges du Bicaz 





Vers le château de Bran ... Dracula, es tu là ??????










Bram Stocker


Le château de Bran (Castelul Bran en roumain) près de Brașov en Transylvanie est non loin de la limite avec la Valachie. C'est un monument historique classé et un lieu touristique de Roumanie.

Le château est redevenu la propriété des Habsbourg, comme il l'avait déjà été avant 1918, au temps de l'Autriche-Hongrie, mais le premier château a été construit par les chevaliers Teutoniques au début du XIIIe siècle, il est associé, dans la mémoire collective, à Vlad III l'Empaleur et devient pour Bram Stoker, un lieu inspirant. Suivant les sources, le château attire entre 400 000 et 500 000 visiteurs par an, à cause de son nouveau statut de « château de Dracula » 


En 1699, les Habsbourg deviennent princes de Transylvanie et, par conséquent, propriétaires du château. Mais en 1918 leur empire s'effondre et le 1er décembre 1920 le château, en parfait état avec toitures, fenêtres, citernes et ameublement, devient propriété de la maison royale de Roumanie. Le château de Bran reste en possession de la famille royale de Roumanie durant vingt-sept ans. La reine Marie a été attirée par le lieu non seulement pour sa position mais aussi pour « son ambiance médiévale dans laquelle la souveraine s'est parfaitement intégrée »

Entre 1920 et 1930 le château est amélioré et transformé en résidence d'été de la famille royale. Les travaux sont conduits par l'architecte tchèque Karel Liman qui avait travaillé également aux châteaux de Peleș et Pelișor.
 
En 1927, pendant le règne de la reine Marie, on découvre le fameux passage secret qui relie deux étages du château, et on suppose qu'il avait été creusé pour permettre évacuer les lieux plus facilement, mais à qui ? les conjectures font état d'amants, d'espions, de secrètes ambassades... Un tunnel secret est aussi mis au jour, lorsqu'un enfant y tombe accidentellement : on découvre ainsi que la fontaine du jardin intérieur et la base du château communiquent….

Après l'abdication du roi Michel Ier fin 1947, le château est confisqué par l'État communiste roumain. La forteresse est transformée en musée national d'histoire et d'arts médiévaux et est ouverte aux visiteurs dans les années 1950

Le 26 mai 2006, au terme d'une longue procédure, le château de Bran a été restitué à son propriétaire, Dominique de Habsbourg, le petit-fils de la reine Marie, 58 ans après avoir été confisqué.













Poiana Brasov, ville médievale saxonne de Transylvanie,
entourée de collines verdoyantes.

Une des villes qui a retenu mon attention, plus attrayante que la capitale
 et qui est une station de montagne très prisée en Roumanie.









Une friterie, les roumains sont de gros mangeurs de PATATES et de CHOU ! 

Une librairie, et justement le livre que j'ai emporté pendant mon voyage,
le tome 4 d'Outlander en Roumain
Je sais que le Dracula de Bram Stocker
aurait été une lecture plus idéale ...






Des endroits magiques sortis d'un autre temps ! 
 cachés dans des ruelles ou des impasses... A découvrir








Sur la route d'Harman, on notera la pauvreté de certains campagnes, 
visite de l'église fortifiée protégée par une triple enceinte.









Sinaïa, située dans la belle vallée de Prahova, elle est surnommée la perle des carpates. La ville abrite le château de Peles, ancienne résidence d’été de la famille royale roumaine. Bati entre 1873 et 1883 dans un style néo-renaissance, par Carol 1er, c’est un véritable musée à lui tout seul et mérite le détour, l'intérieur du château est chargé en décoration et luxurieux à souhait !  Il est magnifique aussi, je ne vous en montrerai rien, car les photos sont interdites à moins de payer une certaine somme à l'entrée.Mes yeux ont tout enregistré.






 Devant c'est beau ... derrière c'est un peu la misère ...




En route pour Targoviste et visite de l'ancienne caserne militaire transformée en musée
où fut fusillé le couple ceausescu le 25 décembre 1989, 
et qui fit basculée l'histoire de la Roumanie. Malgré le despotisme de cet homme, certains ont une nostalgie de cette époque car ils avaient alors à manger, un travail et un toit.


La salle de leur procès expéditif


Le lieu d'éxécution, au mur les traces de balles 
et au sol les traces blanches montrant les corps tombés.

 

Le drapeau à présent ne comporte plus le blason au milieu,
symbole du communisme 




Dernière soirée à Bucarest, promenade
t repas typique avec danse et musique roumaine




 



Retour ....


J'espère que la balade vous a transporté,
Je vous retrouve pour de nouvelles chroniques très bientôt !


14 commentaires:

  1. Étonnant voyage. Si c’est un peu triste de constater le manque d’entretien, cela reste pittoresque. Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage ma choco. Etonnant est le mot, ne sachant pas à quoi m'attendre vraiment, je me suis laissée guider par l'histoire de ce peuple et j'ai aimé cette aventure même si le charme était parfois endeuillé d'une grosse fracture social et humaine.

      Supprimer
  2. ouah ça aurait fait un beau c'est dimanche. En plus j'ai pensé a toi car quand tu es parti ou un peu avant ils ont parler du château de Bran au journal. Superbe photos, j'adorerais y aller. merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Chris, tu m'en avais parlé de ce reportage, ne l'ayant pas vu, je n'ai pas pu faire de comparatif. L'original est à voir, mais a éviter pendant les heures de pointe ! Il est très très visité... les hordes de "vampiristes et compagnie" doivent être un peu déçues au final car l'histoire l'emporte sur la légende chez les roumains.

      Supprimer
    2. Oui excusé je radote. Après avoir mis ce com je me suis rapeller que je t en avais parler lorsque tu avais évoquer ce voyage. Mince je vieillis lol 😂

      Supprimer
    3. Y a pas de mal, je radote aussi ... heureusement qu on lit beaucoup... ca repousse les problemes de mémoire 😉😂

      Supprimer
  3. Tu nous offres un récit de voyage bien dépaysant Lili. Je trouve ça génial ce type de billets car ils communiquent tellement l'envie de voyager.

    Quel beau château! Ta photo est superbe Lili. Je me dis que ça doit faire un petit quelque chose de visiter un tel lieu avec tout ce qu'il représente dans nos imaginaires de lecteurs :)

    C'est sûr que ce pays doit encore porter les stigmates du régime Ceaucescu. Je me souviens de l'arrestation du couple, de leur exécution. C'était un épisode marquant de l'Histoire de ce pays.

    Il doit offrir de beaux paysages et comme j'aimerais voir ça de mes propres yeux!

    Vous avez loué une voiture pour votre périple ou déplacement en train, bus?

    Merci encore pour cette invitation au voyage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en bus, type voyage organisé, nous n'avions pas trop à réfléchir juste à découvrir, cette formule m'a parfaitement convenu pour que je me repose vraiment et me laisse dériver et profiter sans penser à rien.
      Merci, je ne pensais pas attirer autant d'envie ou de rêverie sur ce voyage ... Les paysages sont assez proches des nôtres mais c'est un vieux pays et il y a beaucoup d'âmes dans l'air ! ;)
      Bises ma C'era, fidèle lectrice de mes petits salons, il faudra que tu viennes t'asseoir dans le vrai canapé de la Licorne, un de ses 4 !

      Supprimer
  4. Ah tu me rappelles de bien beaux souvenirs ! Et tu as fait un beau périple. Targu Mures c'est là où étudiait l'ex-petite amie (roumaine) de mon fils. On s'y était arrêtés juste pour la prendre et du coup, j'en ai gardé une impression de ville un peu impersonnelle (par rapport à Cluj-Napoca qui est super). Merci pour toutes ces belles photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Frankie ! J'ai pensé à toi car tu m'en avais parlé un peu avant que je parte ;)Je garde aussi de beaux souvenirs mais je comprends que ce ne soit pas une destination très prisée. Rien n'a encore vraiment fait pour le tourisme, je pense qu'ils sont entrain de comprendre l'intérêt de la chose ;)bises

      Supprimer
    2. Ne dis pas ça à mon fils car il aime ce pays car justement il n'a pas encore trop voué son âme au tourisme et à l'occident. Lui il aimerait que ça reste authentique le plus longtemps possible. Et encore il a vu des changements depuis 5 ans.

      Supprimer
    3. Je pensais tourisme pour faire rentrer de l argent et entretenir leur patrimoine sinon j ai peur que cette authenticité parte en ruine. Mais je comprends aussi ce que ton fils veut dire car l argent corrompt beaucoup de choses et denature à sa façon.

      Supprimer
  5. Mille mercis pour ce beau voyage par écrans interposés, c'est vraiment top de nous en faire profiter de si jolie manière, et avec de bien belles photos, comme toujours 😍
    Mon imaginaire aurait été en effervescence dans ce genre de lieu, et j'aurais eu envie de relire mon Bram Stoker préféré pendant les déplacements en bus, c'est sûr !
    Bravo et encore MERCI pour le dépaysement, ma généreuse Lili :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma lupa, je voulais aussi me le lire ce bram stocker mais la flemme m a prise..en voyage organisé tu n as pas beaucoup de temps a toi et en bus tu as souvent le nez collé aux carreaux 😉. J ai profité au max avec les yeux et l esprit grand ouvert. Merci de tes nombreux passages ma Lupa ! 😚😚😚

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ...