mercredi 20 mai 2020

Feed T1 - Mira Grant

Présentation de l'éditeur ( Folio SF)

La bonne nouvelle : nous avons survécu. La mauvaise : eux aussi.

2034. Il y a vingt ans, l'humanité a vaincu le cancer. Le rhume n’est plus qu’un mauvais souvenir. Mais elle a créé une chose terrible que personne n’a été capable d’arrêter. Une infection virale.
 






Qui s’est propagée à une vitesse redoutable, le virus prenant le contrôle des cerveaux, avec une seule obsession : se nourrir.
 
Issus de cette génération sacrifiée, Georgia et Shaun Mason sont les maîtres de la blogosphère, devenue le seul média indépendant proclamant la vérité sur ce qui se passe derrière les barricades. Shaun, la tête brûlée, et Georgia, l’âme du duo, enquêtent sur l’affaire la plus importante de leur carrière : la sinistre conspiration qui se cache derrière les infectés. Et ils sont bien décidés à faire éclater la vérité, même s’ils doivent y laisser la vie.

Je viens de finir ce roman que j'ai dans ma pile depuis pas mal de temps ! Vous voyez, on pourrait croire que j'aime remuer le couteau dans la plaie car me voilà en train de lire un roman qui colle avec notre quotidien ! On s'y croirait ! Heureusement, on n'en est pas encore au même stade ni avec le même type de virus mais la désertification des villes, le port de protection ou encore la vérification et les tests de dépistage nous laissent un petit goût amer de "déjà vu" et de stress quotidien... On est plus vraiment dans la science fiction ...

En fait, je ne m'attendais pas à ce type de lecture, je croyais avoir affaire à une réplique de Zombie land ou de World War Z avec beaucoup d'actions et de combats contre les infectés, mais ce n'est pas le cas, et ça m'a un peu désorientée. Alors, même si je suis rentrée rapidement dans l'histoire, le côté politique et prise de pouvoir m'a fait décrocher sur quelques pages. Mais j'ai vite repris le flambeau car nos deux héros sont attachants, un frère et une soeur qui se croient invincibles et qui veillent l'un sur l'autre, c'est touchant et on les suit avec intérêt.

Shaun et Georgia Mason, journalistes sur la blogosphère se battent à leur façon en rendant publiques toutes les informations qui peuvent aider les gens à comprendre et à s'en sortir. Leur blog qui s'appelle "Après la fin du monde" donne naissance à une organisation qui s'active concrètement dans des missions suicidaires mais souvent efficaces. Ces passages de l'aventure rythme et accélère l'intrigue de fond plus lente.
On peut ainsi voir à quels points les blogueurs deviennent de plus en plus médiatiques et influenceurs, on le savait déjà, mais poussant le sujet à l'extrême, ils deviennent des forces vives et la course aux présidentielles va le démontrer dans cette histoire.

Pour conclure, j'ai ressenti un très fort côté politique et stratégie comme je le disais plus haut, et c'est finalement ce qui a rendu le roman original par rapport à d'autres, équivalent en thème. 
Les zombies parqués m'ont laissé un peu dubitatives...  est ce un choix très humaniste ? j'ai des doutes !
Enfin au delà du virus, beaucoup de questions complexes sur l'Homme, son avenir et ses travers.  Un beau moment de Science fiction dans lequel je n'ai pas beaucoup frissonné mais beaucoup réfléchi ! 
La suite pour bientôt ...


 

2 commentaires:

  1. Je te souhaite une bonne lecture avec la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne sera pas tout de suite ! je dégomme encore un peu ma pal avant ! ;)

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ...